/news/society
Navigation

La Mauricie répond à Québec et Montréal

La Mauricie répond à Québec et Montréal
Capture d'écran Facebook

Coup d'oeil sur cet article

SHAWINIGAN – La Mauricie s'invite dans la conversation entre Québec et Montréal. La dernière publicité de l'Office de tourisme de Québec, qui hésite à accepter l’invitation de Montréal, ouvre toute grande la porte à Trois-Rivières.

«J'aimerais ça qu'on se revoit, mais je suis tellement occupée, toujours embarquée dans 1000 affaires. Je te propose quelque chose: si on se donnait rendez-vous à mi-chemin», entend-on dans la publicité touristique de la Vieille Capitale. On voit ensuite le Bonhomme Carnaval qui attend patiemment au Madrid 2.0, à Saint-Léonard-d'Aston, dans le Centre-du-Québec.

Mais pour Tourisme Mauricie, à mi-chemin entre Montréal et Québec, il y a aussi Trois-Rivières, du moins via l’autoroute 40. L’Association touristique régionale de la Mauricie n'a pas hésité, a pris la balle au bond et s'est invitée dans la conversation entre les deux plus importantes villes de la Belle Province pour révéler ses charmes.

«On s'est adressé aux gens de Québec et Montréal en disant: si ça vous tente de prendre un répit de votre effervescence, venez nous voir, on va vous accueillir à bras ouverts. La Mauricie en hiver est fantastique et, surtout, elle est à côté», a lancé en riant Catherine Cournoyer de Tourisme Mauricie, dont les bureaux sont basés à Shawinigan.

La Mauricie tire de plus en plus son épingle du jeu. L'été dernier, l'amphithéâtre Cogeco a connu une hausse d'achalandage de 13 %, le Festivoix de 15 % et le Grand Prix de Trois-Rivières de 7 %.

Pour le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, Montréal ne se doutait certainement pas qu'elle créerait cet effet avec sa publicité. «Montréal a ouvert la porte à Québec, et Québec et Montréal ont ouvert la porte à Trois-Rivières. On est très contents de ça et on en a profité.»

Tout en soulignant qu'il n'a rien contre le Madrid 2.0, Yves Lévesque rappelle qu'il y a plus d'une activité à faire à Trois-Rivières pour le Bonhomme Carnaval, à commencer par Les Nuits polaires, dont la 12e édition se tiendra les 17 et 24 février, de même que le 3 mars.