/slsj
Navigation

La Ligue de jeux vidéo de Saguenay voit le jour

Les différents partenaires de la Ligue de jeux vidéo de Saguenay, dans l’ordre habituel : Max-Antoine Guérin (Le CAVÔ), Patrick Boivin (Jeux vidéo HyTech), Jimmy Boulianne (Ubisoft), Samuel Taillon (Totema Studio) et Keyven Ferland (La Web Shop).
Photo Sophie Lavoie Les différents partenaires de la Ligue de jeux vidéo de Saguenay, dans l’ordre habituel : Max-Antoine Guérin (Le CAVÔ), Patrick Boivin (Jeux vidéo HyTech), Jimmy Boulianne (Ubisoft), Samuel Taillon (Totema Studio) et Keyven Ferland (La Web Shop).

Coup d'oeil sur cet article

L’un des partenariats régionaux annoncés en grande pompe risque de faire plaisir aux vrais amateurs de jeux vidéo en quête de nouveaux défis. Ubisoft s’associe à la salle de diffusion Le CAVÔ pour créer la toute première Ligue de jeux vidéo de Saguenay, qui entamera ses activités en mars prochain.

«L’objectif, c’est de rejoindre les gens et de les rapprocher de la culture du jeu vidéo en plus de permettre à cette culture d’exister dans l’espace public à Saguenay»,

La Ligue sera divisée en quatre volets bien distincts à raison d’une soirée organisée chaque semaine dans la nouvelle salle qui a ouvert ses portes il y a quelques jours en haut de la rue Racine.

Des soirées de type «retro gaming» opposeront les joueurs lors de soirées consacrées à différentes consoles qui ont marqué les années 80, 90 et 2000.

Le deuxième volet verra les joueurs de jeux de hockey tels NHL 2018 s’affronter dans un tournoi.

Les 31 équipes du circuit Bettman seront mises en vente au coût de 250 $ chacune et les gagnants du tournoi annuel mettront la main sur des prix «de plusieurs milliers de dollars».

Les autres volets concernent des soirées dédiées au jeu en ligne et finalement un volet de conférences de professionnels du jeu vidéo qui seront invités à présenter de nouveaux projets ou nouveaux jeux pour susciter l’intérêt des jeunes de la région.