/entertainment/radio
Navigation

Difficultés financières: CIBL forme un comité de relance

CIBL
Photo Facebook La station de radio communautaire CIBL a mis en place un comité pour trouver des solutions aux problèmes financiers auxquels elle fait face.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La station de radio communautaire CIBL a mis en place un comité de relance formé de gens d’affaires, d’artistes et de bénévoles montréalais afin de trouver des solutions aux problèmes financiers auxquels elle fait face.

L’objectif est aussi d’assurer un retour permanent en ondes avant l’été, puisqu’en ce moment on n’entend que de la musique en continu sur les ondes du 101,5 FM.

Le comité de relance est formé d’une quinzaine de personnes, dont Jean-Martin Aussant, directeur général du Chantier de l’économie sociale, Alexandre Taillefer, fondateur de Téo Taxi et associé principal de XPND Capital ainsi que Jacques K. Primeau, président du conseil d’administration du Partenariat du Quartier des spectacles.

«Notre objectif, ce n’est pas seulement le retour en ondes, c’est de donner un nouveau souffle à la station. Nous devons faire la démonstration d’un modèle d’affaires durable qui assurera sa survie à long terme», a dit Jacques K. Primeau, qui copréside le comité de relance.

«La grande richesse de CIBL, c’est sa communauté. Nous sommes témoins d’une mobilisation extraordinaire pour assurer l’avenir d’un média qui joue un rôle essentiel dans la vie de la métropole», a indiqué pour sa part la coprésidente Chloé Sondervorst, qui est réalisatrice à ICI Radio-Canada Première.

Le comité de relance a d’ores et déjà «entrepris un travail de fond pour renouveler son modèle de fonctionnement dans une perspective globale», a-t-on précisé.

Spectacle-bénéfice le 27 février

De nombreux artistes fouleront la scène du Club Soda, le 27 février, dans le cadre d’un spectacle-bénéfice au profit de CIBL. Ainsi, sous les projecteurs, on retrouvera notamment Mara Tremblay, Mononc Serge, Joseph Edgar, Dany Placard et Luc

De Larochelière, pour n’en nommer que quelques-uns. Des billets sont en vente au coût de 20 $ chacun.

De plus, des émissions spéciales sont prévues sur les ondes du 101,5 FM en attendant le retour permanent en ondes. Le premier de ces rendez-vous radiophoniques s’intitule «Pour la suite des ondes» et sera diffusé le 13 février, à compter de 19 h, lors de la Journée mondiale de la radio. Le public peut y assister.

Rappelons que la radio communautaire de Montréal CIBL a mis à pied tous ses employés en janvier dernier, quelques jours avant leur retour des Fêtes. La station, qui existe depuis 35 ans, employait sept personnes et 200 bénévoles, selon son site internet.