/news/health
Navigation

Framboises de Chine: des centaines de malades au Québec

Framboises de Chine: des centaines de malades au Québec
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités de la santé publique du Québec soutiennent que des centaines de Québécois ont été malades parce qu’ils ont consommé des aliments contenant des framboises provenant de Chine.

Selon les estimations du ministère de la Santé et des Services sociaux, il y a eu au moins 724 malades qui ont fait l’objet d’une enquête relativement aux éclosions de norovirus, un groupe de virus associés aux gastroentérites et qui, en plus de se transmettre rapidement, sont très contagieux.

«Les personnes malades (usagers, clients et employés) avaient consommé des produits – desserts, coulis, yogourts, veloutés – préparés à partir de framboises congelées crues provenant de Chine», indique-t-on.

Les gens contaminés présentent des symptômes comme des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des crampes abdominales, des douleurs musculaires, de la fatigue, de la fièvre, des frissons et des maux de tête, et ce, dans les 24 à 48 heures suivant la consommation.

Dans son bulletin d’information «Flash Vigie» de janvier dernier, le ministère précise que «le nombre de 724 est sous-estimé, car il ne tient pas compte de tous les cas associés à la source suspectée».

«L’ampleur de la sous-estimation est inconnue», assure-t-on.

L’été dernier, plusieurs cas de norovirus associés à la consommation de gâteaux mousse aux framboises avaient été signalés, selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Le rappel avait été ensuite élargi en août à plusieurs produits similaires.

Au total, 11 rappels de 17 lots de produits visaient trois importateurs d’ici qui s’approvisionnaient auprès du même fournisseur chinois, ont précisé les autorités québécoises, mentionnant d’ailleurs que ce fournisseur faisait l’objet d’un «avis de surveillance» du gouvernement fédéral.