/sports/hockey/remparts
Navigation

Jesse Sutton couronne la remontée des Remparts

Les Diables rouges s’imposent en prolongation 4 à 3 contre le Drakkar

remparts
Photo Denis Thibault Les Remparts ont bourdonné très souvent autour du filet du gardien Francis Leclerc qui, avec ses arrêts clés, a permis à son club de tenir le coup pendant les 40 premières minutes de jeu.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Le deuxième but du match de l’attaquant Jesse Sutton a couronné la remontée des Remparts de Québec qui l’ont emporté 4-3, en prolongation, samedi après-midi, contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Auteur du filet égalisateur en milieu de troisième période, le grand numéro 82 des Diables rouges a remis cela à la quatrième minute de jeu de la période de prolongation en complétant une belle passe de son capitaine Matthew Boucher.

Tirant de l’arrière 3-1 après 37 minutes de jeu, les visiteurs sont revenus en force pour inscrire ce troisième gain d’affilée sur la route, et les trois fois en prolongation.

« Mission accomplie. Nous venons de faire le tour du Québec avec des arrêts à Shawinigan, Gatineau et Baie-Comeau, et les gars ont trouvé le moyen de remporter trois grosses victoires », a commenté le pilote Philippe Boucher.

Très satisfait de la performance de ses hommes (les Remparts ont dominé 41-21 au chapitre des lancers), l’entraîneur-chef a évidemment eu des bons mots pour la première étoile du match. « Jesse [Sutton] est vraiment incroyable à trois contre trois. Il a marqué un gros but de cette façon plus tôt dans la saison et tout a débloqué par la suite. »

Sixième revers pour le Drakkar

Le Drakkar a récolté un point au classement, mais n’a pu éviter d’encaisser son sixième revers consécutif.

« Les gars ont disputé un match correct, mais l’exécution des petits détails sur la patinoire a encore fait une différence. Ce n’est pas une séquence facile, mais il faut continuer de travailler plus fort pour s’en sortir », a résumé le pilote du navire, Martin Bernard.

EN BREF

Philipp Kurashev et Olivier Garneau ont inscrit les autres filets des vainqueurs face au gardien de but Francis Leclerc, qui a été brillant malgré la défaite amère avec plusieurs arrêts spectaculaires pour garder son club dans la partie...

Jordan Martel (deux fois) et Luke Kirwan ont riposté face à leur ex-coéquipier Antoine Samuel, qui a été honoré de belle façon avant la rencontre.

Le Drakkar jouera son prochain match, mardi soir, alors qu’il recevra la visite des Voltigeurs de Drummondville.

P
4
3
Première période
1-BaC: Jordan Martel (30) (Lalonde, Leclerc) AN-6:52 2-Qué: Philipp Kurashev (13) (Laberge, Gagné) 18:44
Punitions: Alain (Qué) 6:17, Chekhovich (BaC) 9:33, Aucoin (BaC) 13:17, Boucher (Qué) 19:48.
Deuxième période
3-BaC: Jordan Martel (31) (Lalonde) 3:47 4-BaC: Luke Kirwan (20) (Joly) 15:54 5-Qué: Olivier Garneau (19) (Kurashev, Gagné) AN-18:03
Punitions: Dunn (Qué) (maj. et inc.) 5:50, Légaré (BaC) (purgée par Martel) (min. et maj.) 5:50, Dickner (BaC) 17:29.
Troisième période
6-Qué: Jesse Sutton (16) (Verrette) 9:30
Punitions: Bouchard (BaC) 4:03, Dajcar (Qué) 10:12, Gagné (Qué) 11:38, Girard (BaC) 11:38, Benoit (BaC) 13:02, Mathieu (Qué) 16:34.
Prolongation
7-Qué: Jesse Sutton (17) (Boucher, Huntley) 3:33
Punitions: Aucune punition.
Tirs au but
Québec 15 - 14 - 9 - 2 - 40 Baie-Comeau 5 - 10 - 6 - 0 - 21
Gardiens:
Qué: Antoine Samuel (G, 21-17-0), BaC: Francis Leclerc (PP, 22-9-4)
Avantages numériques:
Qué: 1 en 4, BaC: 1 en 6
Arbitres:
Dominick Bédard, Jonathan Alarie
Juges de lignes:
Jean-François Rioux, Eric Poirier
ASSISTANCE:
1867