/sports/tennis
Navigation

Auger-Aliassime éliminé à son premier tournoi ATP

La raquette de 17 ans s’incline en trois manches contre Filip Krajinovic à Rotterdam

Félix Auger-Aliassime aura la chance de se reprendre la semaine prochaine à Marseille.
AFP Félix Auger-Aliassime aura la chance de se reprendre la semaine prochaine à Marseille.

Coup d'oeil sur cet article

À son premier match dans un tournoi ATP en carrière, Félix Auger-Aliassime a offert une très bonne performance, mais ce ne fut pas suffisant pour vaincre la 38e raquette mondial.

Profitant d’un laissez-passer des organisateurs du tournoi ABN AMRO de Rotterdam de la série 500, Auger-Aliassime s’est incliné, mardi en première ronde sur le court central, par la marque de 2-6, 6-3 et 5-7 devant le Serbe Filip Krajinovic qui a scellé sa victoire en concrétisant sa quatrième balle de match sur un passing imparable.

Avec un pointage de 3-3 dans la manche décisive, la raquette de 17 ans a obtenu une chance en or de briser son adversaire lors du 7e jeu, mais il a loupé ses trois occasions à 0-40. À 4-5 pour le Serbe, Auger-Aliassime a sauvé un première balle de match et créer l’égalité. Dans le dernier jeu, il a sauvé deux autres balles de match avant de s’incliner.

Visiblement nerveux au premier set, Auger-Aliassime a éprouvé des problèmes au service même s’il a réussi un as sur le tout premier jeu du match. Il s’est toutefois ressaisi par la suite et il a réussi 14 as comparativement à seulement quatre pour le Serbe de 25 ans qui avait atteint à la surprise générale la finale du Rolex Paris Masters l’an dernier.

S’il a réussi 49 coups gagnants avec des coups droits puissants et des revers sur les lignes, Auger-Aliassime a aussi commis 53 erreurs non provoquées.

«À son premier match ATP, Félix a livré un match de haut niveau, a mentionné son entraîneur Guillaume Marx. Il jouait de mieux en mieux plus le match progressait. Sur le court central et en session de soir, il était sûrement un peu nerveux au début, mais il a réussi à se libérer et à se donner une chance de gagner. C’est ça qui est le plus important.»

En route pour Marseille

«Quant au trois balles de bris échappées dans le 7e jeu de la 3e manche, c’est un moment clé du match, de poursuivre Marx. Félix dominait à ce moment là. Il faut toutefois donner crédit à son adversaire qui ne s’est pas démonté malgré le retard.»

À l’instar de son ami Denis Shapovalov l’an dernier, Auger-Aliassime a obtenu un laissez-passer pour le tableau principal du tournoi ATP de la série 250 de Marseille. Il sera du tableau principal de l’Open 13 Provence qui célébrera son 25e anniversaire et qui sera disputé du 19 au 25 février au Palais des sports.