/sports/others
Navigation

Le défi de Maud Chapleau

La joueuse de volleyball du Rouge et Or veut que son équipe soit plus créative

Maud Chapleau
photo courtoisie Maud Chapleau

Coup d'oeil sur cet article

Foi de l’attaquante Maud Chapleau, si le Rouge et Or de l’Université Laval aspire au titre national en volleyball féminin, ses coéquipières et elle devront « oser » effectuer certains jeux. Le message est lancé !

Le Rouge et Or sera l’hôte du Championnat canadien du 16 au 18 mars prochains au PEPS. Après avoir été couronnées vice-championnes l’an dernier, les protégées d’Olivier Caron n’auront qu’un désir en tête devant leurs partisans, celui de ravir la principale bannière.

« On veut travailler fort pour améliorer notre cohésion et notre jeu en équipe pour être prêtes pour les championnats canadiens. On sait qu’il y aura de bonnes équipes présentes. Il faut faire plus de jeux. On joue un style conventionnel comparativement à d’autres équipes. Il faut être plus osées dans nos jeux, essayer des choses. Si on ne les essaie pas maintenant, on n’osera pas au Championnat canadien.

« On a déjà commencé à pratiquer ces jeux. Selon moi, ça surprendrait les autres équipes, car elles ne s’y attendraient pas. Il faudra s’y attarder en pratique ainsi qu’au cours des prochains matchs », a-t-elle confié avec l’étoffe d’une vétérane.

Grosses bouchées

Pourtant, Chapleau n’en est qu’à sa deuxième saison dans les rangs universitaires. Mais ses performances sur le terrain témoignent de sa capacité à prendre déjà de grosses bouchées. La joueuse de L’Épiphanie a aidé le Rouge et Or à signer deux victoires le week-end dernier en inscrivant 15 attaques marquantes contre l’UQAM (3-2), ainsi que 12 le lendemain contre Ottawa (3-1).

« Je sais qu’il y a d’autres joueuses derrière moi qui peuvent prendre ma place. Je ne sens pas que j’ai le terrain assuré. Si je ne livre pas la marchandise, il y a d’autres filles qui peuvent embarquer sur le terrain et peuvent livrer la marchandise autant que moi », a prévenu Chapleau, une ancienne des Élans de Garneau.

Sans pression

Même si le rendez-vous national aura lieu à leur domicile dans quelques semaines, les filles de Sainte-Foy s’efforcent de ne pas trop y penser. Après tout, les demi-finales et la finale du RSÉQ serviront de mise en bouche au plus important tournoi de l’année. Laval est présentement troisième, ce qui l’assure pratiquement de se frotter à McGill en demi-finale.

« On y pense, mais pas tant que ça. On se concentre sur nos matchs qui s’en viennent. Cela dit, on ne se mettra pas trop de pression [pour le national], mais on veut bien performer. »

Les 3 étoiles rouge et Or

1. Maud Chapleau - Volleyball - C. dépendances

A récolté un total de 27 attaques marquantes dans les 2 victoires du Rouge et Or ce week-end à l’UQAM (15) et au PEPS contre Ottawa (12), relevant également 17 ballons des Gee-Gees. Elle mène Laval avec une moyenne de 2,58 frappes payantes par manche cette saison.

2. Nicolas Morin - Athlétisme - C. Art et science de l’animation

Maud Chapleau
photo courtoisie

 

A pris la 4e place du 1000 m du David Hemery Invitational (NCAA) à Boston le week-end dernier, à l’aide d’un chrono de 02:23,20 qui le place au premier rang au Canada cette saison.

3. Jessy Lacourse - Athlétisme - Éducation au préscolaire et enseignement au primaire

Maud Chapleau
photo courtoisie

 

A pris la 8e place du 3000 m du David Hemery Invitational (NCAA) de Boston, établissant du coup un record du Rouge et Or ainsi que chez les moins de 23 ans au Québec. Son chrono la place au 4e rang sur cette distance au pays.

Performances dignes de mention

Catherine Gagné - Athlétisme - M. administration des affaires

Lors du 1000 m du David Hemery Invitational (NCAA) à Boston, elle a égalé le record du R et O de 02:47,09 enregistré par sa coéquipière Jessy Lacourse plus tôt cette saison. Une performance qui la place au 7e rang au pays.

Sarah-Jane Marois - Basketball - Administration des affaires

Dans le gain de 81-72 contre Bishop’s dimanche, elle a accumulé 23 points, le plus haut total marqué par une basketteuse du Rouge et Or cette saison.

William Dumas - Ski de fond - Sciences biomédicales

A été le meilleur des siens au Darthmouth Carnival de Hanover, au New Hampshire, terminant 15e du 10 km libre et 24e du 10 km classique.

Mireille Patry - Soccer - Psychologie

Elle a scellé la victoire des siennes dimanche contre l’UQAM, marquant le troisième but dans un gain de 3-1, où elle a été choisie joueuse de la rencontre.

Alexandre Obomsawin - Volleyball - Enseignement de l’éducation physique et à la santé

Meilleur des siens lors du gain contre UNB vendredi (16 attaques marquantes, un bloc assisté), il a réussi 11 frappes payantes et 5 as le lendemain dans une cause perdante face à Dalhousie.

- Avec la collaboration de Mathieu Tanguay

À VENIR CETTE SEMAINE

VOLLEYBALL

Vendredi 19 h 30 c. Équipe Canada développement - PEPS

Samedi 18 h (F) et 19 h 30 (H) c. Sherbrooke - PEPS