/opinion/columnists
Navigation

Rinne au 3e rang

SPO-HKO-HKN-NASHVILLE-PREDATORS-V-CHICAGO-BLACKHAWKS
photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Il y a bien eu le spectacle P.K. Subban, samedi au Centre Bell, mais en tout respect pour le populaire défenseur des Predators de Nashville, c’est son gardien, Pekka Rinne, qui a été la grande vedette dans la victoire de 3 à 2 en tirs de barrage des Predators aux dépens du Canadien.

D’ailleurs, permettez-moi de contester le choix de Ryan Ellis comme première étoile de ce match aussi mémorable qu’électrisant. C’est bien Ellis qui a battu Carey Price du côté de la mitaine pour marquer le seul but de la fusillade, mais tout de même, Rinne a stoppé 47 des

49 tirs dirigés vers lui dans les 65 minutes de jeu, dont 10 dans la période de prolongation à trois contre trois.

Sans Rinne, il n’y aurait pas eu de période de prolongation et encore moins des tirs de barrage car le Canadien a dominé ce match. En passant, l’entraîneur Claude Julien devait certainement penser davantage à Rinne qu’à Subban après la rencontre.

Rinne et les Predators avaient perdu, mercredi à Toronto, dans une autre confrontation d’échappées. Il s’agissait de la première défaite de Rinne après une séquence de huit victoires. Le gardien finlandais de 35 ans a grimpé du 9e au 3e rang de notre classement hebdomadaire dans les quatre dernières semaines.

Ce n’est donc pas un hasard si on parle davantage de Rinne comme d’un éventuel finaliste dans la course au trophée Vézina. Dans notre classement informatisé, il n’est devancé que par Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay et par Frederik Andersen, des Maple Leafs de Toronto, celui qui a eu le dernier mot sur les Predators, mercredi. Rinne a coiffé Connor Hellebuyck (4e, Jets) et Mike Smith (5ee, Flames) dans la dernière semaine.

Hutton et Fleury reculent

Les gardiens du top 20 qui ont joué le moins de minutes sont plus vulnérables à une mauvaise performance que les autres en relation avec notre classement.

Carter Hutton (9e, Blues) et Marc-André Fleury (15e, Golden Knights) ont reculé de cinq rangs cette semaine.

Les Penguins n’ont pas fait de cadeau à Fleury lors de son retour émotif à Pittsburgh, mardi, le déjouant à cinq reprises.

Luongo et Crawford

Les nouvelles semblent encourageantes pour les gardiens québécois, Corey Crawford (Blackhawks) et Roberto Luongo (Panthers), qui sont de retour sur patins.

Malheureusement, leurs formations respectives sont pratiquement éliminées de la course aux séries éliminatoires.

Une première

Michael Neuvirth (Flyers) est devenu, samedi en Arizona, le premier gardien de l’histoire de la LNH à gagner un match en tirs de barrage sans avoir joué dans les 65 minutes de jeu normales.

Le gardien partant, Brian Elliott, s’est blessé après la deuxième échappée. Par ailleurs, on ne peut pas dire que l’entraîneur des Coyotes, Rick Tocchet, soit un grand motivateur, du moins en ce qui concerne les tirs de barrage.

Il dit détester cette épreuve et pratiquement choisir ses joueurs au hasard. On a déjà vu mieux dans le domaine de la perspicacité.

Citation de la semaine

L’arrêt sensationnel d’Andrei Vasilevskiy contre Anze Kopitar (Kings), samedi, a fait jaser, mais Kopitar a gardé son sens de l’humour. Après le match et quelques autres arrêts spectaculaires de Vasilevskiy, il s’est dirigé vers lui pour lui donner un conseil.

« Tu devrais aller t’acheter un billet de loterie », a laissé tomber Kopitar. À moins de gagner le gros lot, le gardien russe de 23 ans devra se « contenter » des 3 millions que lui verse le Lightning. Il gagnera 3,5 millions la saison prochaine et 4 millions dans deux ans.

Classement complet

 

Classement | Prénom Nom | Équipe | Points

  1.  Andrei Vasilevskiy TBL 10562
  2.  Frederik Andersen TOR 10499
  3.  Pekka Rinne NSH 10475
  4.  Connor Hellebuyck WPG 10471
  5.  Mike Smith CGY 10468
  6.  Henrik Lundqvist NYR  10437
  7.  John Gibson ANA 10434
  8.  Sergei Bobrovsky CBJ 10433
  9.  Carter Hutton STL 10432
  10.  Jonathan Quick LAK 10394
  11.  Ben Bishop DAL 10368
  12.  Devan Dubnyk MIN 10352
  13.  Tuukka Rask BOS 10349
  14.  Corey Crawford CHI 10347
  15.  Marc-Andre Fleury VEG 10342
  16.  Braden Holtby WSH 10318
  17.  Robin Lehner BUF 10276
  18.  Jacob Markstrom VAN 10272
  19.  Cory Schneider NJD 10264
  20.  Jaroslav Halak NYI 10259
  21.  Brian Elliott PHI 10239
  22.  Martin Jones SJS 10235
  23.  Jimmy Howard DET 10232
  24.  Jonathan Bernier COL 10231
  25.  Carey Price MTL 10229
  26.  Jake Allen STL 10218
  27.  Anton Khudobin BOS 10214
  28.  Antti Raanta ARI 10214
  29.  James Reimer FLA 10199
  30.  Craig Anderson OTT 10182
  31.  Cam Talbot EDM 10181
  32.  Semyon Varlamov COL 10163
  33.  Cam Ward CAR 10157
  34.  Aaron Dell SJS 10155
  35.  Matthew Murray PIT 10154
  36.  Alex Stalock MIN 10124
  37.  Petr Mrazek DET 10023
  38.  Mike Condon OTT 9999
  39.  Scott Darling CAR 9965
  40.  Thomas Greiss NYI 9850
  41.  Keith Kinkaid NJD 9844
  42.  Scott Wedgewood ARI 9830
  43.  Darcy Kuemper LAK 10318
  44.  Roberto Luongo FLA 10251
  45.  Curtis McElhinney TOR 10221
  46.  Juuse Saros NSH 10187
  47.  Tristan Jarry PIT 10126
  48.  Kari Lehtonen DAL 10096
  49.  Michal Neuvirth PHI 10078
  50.  Ryan Miller ANA 10076
  51.  Anton Forsberg CHI 10053
  52.  Philipp Grubauer WSH 10052
  53.  Malcolm Subban VEG 10023
  54.  Ondrej Pavelec NYR 10020
  55.  Anders Nilsson VAN 10006
  56. Joonas Korpisalo CBJ 9993
  57.  Jeff Glass CHI 9943
  58.  Steve Mason WPG 9857
  59.  Chad Johnson BUF 9779
  60.  Laurent Brossoit EDM 9706
  61.  Louis Domingue TB 9620
  62.  Maxime Lagace VEG 9583
  63.  Linus Ullmark BUF 10736
  64.  Michael Hutchinson WPG 10322
  65.  Oscar Dansk VEG 10306
  66.  Ken Appleby NJD 10213
  67.  David Rittich CGY 10124
  68.  Charlie Lindgren MTL 10106
  69.  Casey DeSmith PIT 10084
  70.  Reto Berra ANA 10073
  71.  Harri Sateri FLA 9984
  72.  Antti Niemi TOT 9725
  73.  Peter Budaj TBL 9600
  74.  Adin Hill ARI 9584
  75.  Al Montoya EDM 9579
  76.  Eric Comrie WPG 9361
  77.  Alex Lyon PHI 9324

 

► GROUPE 2  (Moins de 1020 minutes)
 
► GROUPE 3 (Moins de 510 minutes)