/sports/hockey
Navigation

L’Océanic distance les Tigres dans la course au premier rang

Auteur du premier but de l'Océanic, le capitaine Samuel Dove-McFalls tente de récupérer une rondelle près du filet de Tristan Côté-Cazenave malgré la présence de Simon Lafrance des Tigres.
Photo Olivier Therriault Auteur du premier but de l'Océanic, le capitaine Samuel Dove-McFalls tente de récupérer une rondelle près du filet de Tristan Côté-Cazenave malgré la présence de Simon Lafrance des Tigres.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Les amateurs de hockey junior se régaleraient d’un duel en séries éliminatoires entre les Tigres de Victoriaville et l’Océanic de Rimouski. Le spectacle s’annoncerait palpitant entre deux rivaux qui ne se feraient pas de quartiers au cours du printemps.

Dans un affrontement fort en émotions s’apparentant beaucoup plus à un match décisif qu’à une simple visite de courtoisie, les Bas-Laurentiens se sont donnés un cousin supplémentaire dans la course pour le championnat de la division Est dans LHJMQ en l’emportant 4-2, mercredi soir, au Colisée Financière Sun Life.

Mathieu Nadeau fût l’acteur principal de cette magnifique confrontation en marquant deux buts contre les Tigres. Son lancer en périphérie dirigé dans le haut du filet, portant le pointage à 3-1 pour l’Océanic en deuxième période, valait à lui-seul le coût du billet d’entrée.

La défensive rimouskoise tenait le coup au dernier engagement jusqu’à ce que Maxime Comtois ne réduise l’écart en avantage numérique avec une minute à jouer. Le but d’assurance inscrit par Carson MacKinnon a rapidement diminué le niveau de tension dans le camp de l’Océanic.

Beaucoup de signes positifs

«C’est le genre de match qui nous permet de voir où nous en sommes avec notre équipe. Il y a eu beaucoup de signes positifs. Ils ont utilisé leurs gros canons à outrance, mais on n’a bien répondu. Quand tes leaders veulent être sur la glace dans des situations corsées, cela dit tout», a indiqué Pierre Rioux après la rencontre.

L’entraîneur-adjoint de l’Océanic assurait la relève de Serge Beausoleil derrière le banc puisque ce dernier assiste au tournoi des cinq nations chez les moins de 18 ans disputé à Plymouth, en banlieue de Detroit.

Samuel Dove-McFalls avait donné les devants aux locaux en première période avant que Vitalii Abramov ne crée l’égalité quelques secondes plus tard. Colten Ellis remporte son 25e gain de la saison. Le gardien de 17 ans a de nouveau été solide en bloquant 28 rondelles.

Cette victoire permet surtout à l’Océanic de porter son avance à six points sur les Tigres au sommet de la division Est. Rimouski compte en plus deux matchs en mains sur ses plus proches poursuivants.