/sports/racing
Navigation

La série ACT fera escale à Trois-Rivières

Marc-Patrick Roy, Dominic Fugère et Martin d’Anjou, architectes de la venue de la série ACT au Grand Prix de Trois-Rivières.
Photo courtoisie Marc-Patrick Roy, Dominic Fugère et Martin d’Anjou, architectes de la venue de la série ACT au Grand Prix de Trois-Rivières.

Coup d'oeil sur cet article

DAYTONA BEACH | La rumeur alimentait les conversations dans le milieu québécois de la course automobile depuis plusieurs mois, et elle s’est concrétisée au cours de la journée d’hier.

La série American Canadian Tour (ACT) sera intégrée à l’horaire des compétitions du deuxième week-end du Grand Prix de Trois-Rivières, les 10, 11 et 12 août 2018.

Les amateurs de course auront ainsi droit à une seconde épreuve de stock-car en Mauricie pour la première fois depuis que la Série Sportsman a été retirée de la programmation en 2015, après quatre participations consécutives.

Non seulement cette présence de l’ACT à Trois-Rivières est inédite, mais c’est aussi la première fois que ses pilotes, habitués de ne tourner qu’à gauche, devront s’affronter sur un circuit routier au Québec.

Mais bon, le tracé de Trois-Rivières ne leur sera pas aussi intimidant puisque seulement deux des 13 virages (le premier et le dernier) sont dirigés vers la droite ! Qui plus est, plusieurs pilotes de la Série ont fait leur classe en circuit routier. La course de 100 kilomètres (soit 41 tours) sera disputée le 12 août.

Des années d’attente

L’organisation du Grand Prix de Trois-Rivières avait maintes fois tenté dans le passé, mais sans succès, de convaincre les responsables de la Série ACT de venir courir en Mauricie.

« Nous discutions depuis quelques années avec le président fondateur de la Série ACT, feu Tom Curley, et c’est avec grand plaisir que nous en sommes finalement venus à une entente avec son successeur, Marc-Patrick Roy », a indiqué le directeur général du GP3R, Dominic Fugère.

« Cette entente n’aurait pas été possible, renchérit-il, sans la collaboration essentielle de Marc-Patrick, affecté au volet sportif de l’événement, et de Martin D’Anjou, président et producteur de Festidrag.tv, qui, lui, sera chargé de la commercialisation. »

Invitation aux Américains

Si une vingtaine d’engagés devaient participer à la Série ACT cette saison, un appel sera lancé à leurs homologues américains pour tenter d’augmenter le plateau des inscriptions à Trois-Rivières.

Aucune autre course n’est d’ailleurs prévue à cette date au sud de la frontière.