/sports/hockey/remparts
Navigation

Les Remparts écrasent les Foreurs

Coup d'oeil sur cet article

«Ça va être tout ou rien!» Voilà à quoi s’attendait Philippe Boucher pour la visite des Foreurs de Val-d’Or au Centre Vidéotron. Sans surprise, le deuxième scénario s’est concrétisé mercredi soir alors que les Remparts ont lessivé les visiteurs au compte de 10-2 pour signer un troisième gain consécutif.

Olivier Garneau a profité de ce festival offensif pour enregistrer sa meilleure performance en carrière depuis ses débuts dans la LHJMQ, réussissant un premier tour du chapeau en plus de se faire complice sur deux autres buts. Son premier filet de la soirée, compté au début du troisième engagement, lui a permis d’atteindre le plateau des 20 buts pour la première fois.

«Il y a pas mal de choses qui cliquaient offensivement! Notre offensive a été diversifiée, ce qui montre qu’on a quatre bonnes lignes. C’est le fun de réussir mon premier tour du chapeau. J’ai retrouvé la confiance que j’avais dans mon jeu en fin de saison, l’an passé», a exprimé le patineur de 19 ans, le sourire aux lèvres.

Les Remparts ont repris un point d’avance sur les Tigres de Victoriaville avec 70 au total au septième rang, mais les Islanders de Charlottetown (9es, 67 pts) ont arraché un point aux Mooseheads de Halifax, ce qui signifie que rien n’est toujours joué pour l’avantage de la patinoire tant recherchée.

Départ sur les talons

Les Remparts affichaient-ils un surplus de confiance avant la mise au jeu initiale? Ils ne menaient que par un but après les 20 premières minutes où les Foreurs ne se sont pas laissés intimider.

«Je n’avais pas aimé la pratique d’hier (mardi). On s’est parlé un peu dans le blanc des yeux après la première. À ce temps-ci de l’année, il faut que tu fasses bien les choses et il ne faut pas que tu triches [...] On a eu une très bonne deuxième et je pense qu’ils ont cassé en troisième», a souligné l’entraîneur-chef des Québécois.

«Je pense qu’on a inversé les rôles [en troisième]. On s’est retrouvé avec 23 coachs et quatre joueurs. On entendait les solutions sur le banc de la part des gars, mais on ne les voyait pas sur la glace», a soufflé son homologue Pascal Daoust. 

En plus de Garneau, Matthew Boucher et Jesse Sutton ont été les principaux artisans de ce carnage tardif en finissant la soirée avec trois points. Les locaux ont fait scintiller la lumière rouge à sept reprises au troisième tiers pour confirmer leur meilleure prestation offensive du calendrier.

«Disons que notre offensive a débloqué! On s’est éloignés de la manière dont on veut jouer en première période. On a pris le dessus ensuite. Puis, même à sept buts d’écart, tu ne peux pas t’éloigner du plan de match, car ça va te rattraper sinon», a analysé le capitaine des Remparts, qui compte désormais 63 points en 57 rencontres.

En vitesse

À son 30e match de la saison, la recrue Pierrick Dubé a finalement obtenu son premier point, une aide sur le but de son capitaine. Boucher avait d’ailleurs de bons mots à son égard en point de presse, tout comme pour Louis-Filip Côté et Braeden Virtue, qui remplaçait Marc-Olivier Alain à la ligne bleue.

8690 spectateurs ont assisté à la rencontre...

Les Remparts accueilleront coup sur coup les Saguenéens de Chicoutimi et les Huskies de Rouyn-Noranda au cours de la fin de semaine...