/sacchips/zoneassnat
Navigation

Quand le ministre de l’Éducation invente une nouvelle «discipline olympique»...

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx
Photo Simon Clark Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx

Coup d'oeil sur cet article

En s'inspirant des Jeux olympiques qui battent leur plein à Pyeongchang, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a imaginé une nouvelle «discipline olympique»... celle «des raccourcis», afin d’attaquer ses adversaires politiques.

Si elle existait réellement, le politicien décernerait d’ailleurs une médaille d’or au critique caquiste en matière d’Éducation, le député de Chambly Jean-François Roberge.

«S’il y avait une discipline olympique des raccourcis, @jfrobergeQc serait médaillé d’or. Il ne faut pas connaître l’éducation pour comparer l’Ontario et le Québec», a-t-il écrit sur Twitter.

Le caquiste ne s’est pas fait attendre pour répliquer au ministre.

«Triste de voir @SebastienProulx tomber dans les attaques personnelles ridicules. Après 17 années d’enseignement, 3 ans au Conseil supérieur, 1 livre sur le sujet, 4 ans avec ce dossier à l’Assnat et plus de 10 stagiaires accompagnés, je ne connais pas l’Éducation? Vraiment?», a-t-il rétorqué.

Le ministre Sébastien Proulx a, par la suite, reçu une horde de réponses d’internautes qui n’ont pas apprécié cette attaque envers son collègue parlementaire.