/entertainment/radio
Navigation

Martin Everell fait le saut à la radio chez BLVD

Martin Everell
Photo d'archives Martin Everell

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir été suspendu sans solde par TVA, le journaliste judiciaire Martin Everell fait le saut à la radio.

Il rejoindra dès lundi l’ex-politicienne Nathalie Normandeau dans l’émission du retour à BLVD 102,1.

«Oui! Le Martin Everell que vous voyez depuis des années à TVA au palais de justice», a confirmé Nathalie Normandeau au début de son émission.

Martin Everell a été suspendu sans solde le 8 février dernier après un incident survenu à la fin d’une présentation en ondes avec Pierre Jobin.

L’animatrice a mentionné que Martin Everell avait remis sa démission vendredi matin.

«Ce matin, son employeur a appris que c’était terminé. Il est allé chercher ses trucs au palais de justice. Il est sur des chapeaux de roues depuis ce matin. Les patrons ont été vites sur la gâchette. À partir du moment où Martin a été suspendu de TVA, on a fait ce qu’il fallait faire. On a approché un gars rempli de talent pour contribuer à la notoriété de cette antenne qui est toute jeune», a-t-elle ajouté.

«Je suis vraiment, vraiment fier de l’embauche de Martin Everell. Son côté naturel m’a jeté à terre et je suis persuadé qu’il aura une très grande carrière radio», a pour sa part indiqué le directeur de la programmation de BLVD, Dan Caron.

En prévision du procès Normandeau

Nathalie Normandeau a aussi fait savoir que l’embauche de Martin Everell a été effectuée en «prévision de [son] procès, qui va se tenir en avril».

«Martin va [...] prendre le relais de l’animation de cette émission», a-t-elle confié.

Il s’agit d’un retour à la radio pour Martin Everell, qui avait commencé sa carrière comme journaliste sportif pendant quelques mois à CHRC 80, puis avait été journaliste à CJRP 1060 avant de faire carrière à TVA pendant 28 ans.