/sports/hockey/remparts
Navigation

Pas de cas avec la sixième position

SPO-REMPARTS DE QUÉBEC VS TIGRES DE VICTORIAVILLE
Photo Agence QMI, Andréanne Lemire

Coup d'oeil sur cet article

Cette cinquième victoire d’affilée des Remparts leur permet d’aspirer plus que jamais à la sixième position au classement général.

Québec compte désormais 75 points, le même nombre que les Huskies, qui ont cependant disputé une rencontre de moins avec 60. Ces derniers restent ainsi pour l’instant au sixième échelon.

En vertu de leur écrasante victoire d’hier sur les Saguenéens, les Tigres, installés en huitième position, sont aussi toujours dans le portrait avec 74 points. Foi de Philippe Boucher, ses joueurs et lui ne feront pas une obsession avec la nouvelle position qu’ils convoitent. L’obtention du droit d’amorcer les séries à la maison demeure une priorité avant tout.

« Je préfère qu’on fasse bien les choses et qu’il y ait un bon état d’esprit dans le vestiaire. On parle de l’avantage de la glace, mais malgré le fait qu’on ne dérougit pas depuis trois semaines, on n’a pas monté au classement. Au moins, on se donne une chance, mais ça va être serré », a assuré Boucher.

Bouchard satisfait

Malgré 11 maigres tirs des Huskies, Gilles Bouchard préférait voir le verre à moitié plein après les revers à Rimouski de vendredi et samedi. Au 1er février, ils détenaient neuf points d’avance sur les Remparts, un écart qui a fondu comme neige au soleil.

« C’est un point important. On a des blessés et on a des gars malades qui n’auraient pas joué en temps normal. Ils ont tout donné et je suis fier de la façon dont les gars se sont comportés par rapport à la situation à laquelle on est confrontés », a résumé le pilote d’une formation minée par les blessures depuis quelques semaines.