/sports/baseball/capitales
Navigation

Capitales: Arik Sikula revient pour une 2e année

Le lanceur a connu une saison exceptionnelle en 2017

Arik Sikula
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés Arik Sikula avait enregistré 10 victoires d’affilée l’an dernier avec les Capitales.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont confirmé, mardi, le retour pour la prochaine saison de l’artilleur droitier Arik Sikula.

« Sikula a été notre plus belle surprise l’an dernier et nous sommes bien contents de son retour, a mentionné le gérant Patrick Scalabrini. On lui a donné le temps. Il a joué cet hiver en Colombie [avec les Caimanes de Barranquilla] et il a parlé avec des équipes du Mexique, mais il a décidé de revenir. »

Sikula a présenté une fiche de 12 victoires et 5 revers ainsi qu’une moyenne de points mérités de 3,28 en 2017. Ses 119 retraits sur des prises constituaient un sommet dans la Ligue Can-Am, et ses 12 gains lui ont procuré le deuxième rang derrière Justin Topa, des Boulders de Rockland, qui a signé 14 victoires.

Le Californien a notamment signé dix victoires consécutives entre le 28 juin et le

17 août. « Il a connu du succès avant de se joindre à nous, et son CV ne mentait pas, a souligné Scalabrini. Il n’a pas lancé au-dessus de sa tête. »

Les Capitales risquent de présenter une rotation intacte. « C’est de bon augure, a indiqué Scalabrini. Avec Sikula, Karl Gélinas et Lazaro Blanco, qui est disponible, selon la Fédération cubaine, nos trois premiers partants seront de retour. Même chose pour Brett Lee et Joseph Maher, qui complétaient la rotation l’an dernier. Nous avons terminé au premier rang pour la moyenne de points mérités et nous avons été dominants pendant les séries éliminatoires. La signature de nos partants était une priorité. »

Confirmation en attente

Si ça regarde très bien, Scalabrini devrait obtenir la confirmation la semaine prochaine que les Cubains Blanco et Yordan Manduley seront de retour à l’occasion d’un voyage sur l’île castriste. Il ne restera qu’à ajouter un troisième joueur, un frappeur de préférence, et possiblement un troisième but.

Scalabrini souhaite dénicher quelques frappeurs dans les prochaines semaines. « À chaque jour qui passe, Kaliam Sams se rapproche d’un retour à Québec. S’il revient, notre trio de voltigeurs sera intact avec Isaac Balou et James McOwen. Tout tombera en place pas mal si le receveur Maxx Tissenbaum confirme son retour. »