/sports/hockey
Navigation

Lafrenière et l’Océanic coulent les Sags

Chicoutimi s’incline 6-2 à Jonquière

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens de Chicoutimi ont subi un troisième revers consécutif, trébuchant par la marque de 6-2 face à l’Océanic de Rimouski, mercredi soir au Palais des Sports de Jonquière.

Même s’ils se sont inclinés, les Saguenéens ont livré un bien meilleur effort que lors des deux derniers matchs à Québec et Victoriaville. La troupe de Yanick Jean a eu le dessus 28-27 au chapitre des lancers, en plus de dominer 17-11 au niveau des mises en échec.

« Je suis vraiment content de l’effort. Il y a eu beaucoup d’action même si le match a terminé 6-2. Je ne pense pas que le pointage indique l’allure de la rencontre », a mentionné l’entraîneur-chef des Bleus, Yanick Jean.

Lafrenière atteint les 40 buts

Les favoris de la foule ont été les premiers à s’inscrire au pointage lorsque Kevin Klima a décoché un laser dans la partie supérieure, mais l’Océanic a rapidement riposté.

Mathieu Nadeau s’est d’abord emparé d’un retour de lancer pour créer l’égalité avant de se faire complice sur le 21e de la campagne de Dmitry Zavgorodniy, quelques minutes plus tard.

Ensuite, l’attaquant Jason Imbeault a fait mal aux Sags en touchant la cible alors qu’il restait un peu moins d’une minute à écouler au premier engagement.

Lors du deuxième tiers, Colten Ellis n’a laissé aucune chance aux Saguenéens, qui ont laissé Alexis Lafrenière déjouer Zachary Bouthillier en fin de période. Il s’agissait déjà d’un 40e filet cette saison pour la jeune recrue de 16 ans.

Lafrenière a de nouveau fait des ravages en troisième période quand il a déculotté le gardien des Sags avant de faire 5-1 en faveur des visiteurs.

« C’est un privilège de pouvoir être son entraîneur. C’est un bon coéquipier et il est apprécié par ses coéquipiers. Je pense que c’est le début d’une belle histoire », a lancé le pilote de l’Océanic, Serge Beausoleil après le match.

Gabriel Villeneuve a assuré la réplique quelques instants plus tard, mais Mathieu Nadeau a ensuite marqué son deuxième de la soirée.

Calepin de notes

Les Saguenéens pouvaient compter sur le retour au jeu de leur attaquant Kelly Klima. L’ailier droit des Bleus avait subi une commotion cérébrale lors d’une bagarre le 8 février dernier à Halifax...

Les hommes de Jean renoueront avec l’action demain soir alors qu’ils rendront visite au Drakkar de Baie-Comeau, au Centre Henry-Leonard.