/finance/news
Navigation

Congés parentaux: serez-vous payé?

Congés parentaux: serez-vous payé?
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Lorsqu’un enfant arrive dans votre famille, qu’il s’agisse d’un accouchement ou d’une adoption, la loi vous autorise à prendre congé. Aurez-vous droit à votre salaire durant votre absence ?

Trois types de congés

La loi vous permet de prendre certains congés pour accueillir le nouveau venu :

  • Le congé de maternité pour la mère biologique seulement. Il est pris durant la grossesse et dans les semaines suivant l’accouchement. Le congé de maternité peut être suivi d’un congé parental.
  • Le congé de paternité, pour le père biologique (et la conjointe de la mère biologique). Il est pris dans les semaines suivant l’accouchement. Le congé de paternité peut être suivi d’un congé parental.
  • Le congé parental pour les deux parents, biologiques ou adoptifs. C’est un temps consacré à l’enfant nouvellement arrivé dans la famille. Les deux parents peuvent prendre un congé parental, simultanément ou non.

Le Régime québécois d’assurance parentale

Quand vous partez en congé de maternité, de paternité ou en congé parental, votre employeur n’a pas à vous payer durant votre absence. Toutefois, le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) pourrait vous permettre de toucher une partie de votre salaire, que vous soyez salarié ou travailleur autonome. Vous devez répondre à certains critères d’admissibilité : visitez le site du RQAP pour vérifier si vous êtes admissible.

Choisir le bon régime

Vous avez le choix entre le régime de base et le régime particulier, selon ce qui vous convient le mieux. Le régime de base permet une durée de congé plus longue, alors que le régime particulier donne des montants plus élevés.

Attention, quand vous optez pour un régime, vous ne pouvez pas changer d’idée après coup !

Régime de base

Voici ce qu’offre le régime de base :

  • Congé de maternité : 18 semaines à 70 % de votre salaire
  • Congé de paternité : 5 semaines à 70 % de votre salaire
  • Congé parental, pour les parents biologiques : 32 semaines, dont 7 semaines à 70 % de votre revenu et 25 semaines à 55 % de votre salaire
  • Congé parental, pour les parents adoptifs : 37 semaines, dont 12 semaines à 70 % de votre revenu et 25 semaines à 55 % de votre salaire

Régime particulier

Voici ce qu’offre le régime particulier :

  • Congé de maternité : 15 semaines à 75 % de votre salaire
  • Congé de paternité : 3 semaines à 75 % de votre salaire
  • Congé parental, pour les parents biologiques : 25 semaines à 75 % de votre salaire
  • Congé parental, pour les parents adoptifs : 28 semaines à 75 % de votre salaire

Des prestations bonifiées

Même s’ils ne sont pas obligés de le faire, certains employeurs bonifient les prestations du RQAP. Il arrive aussi que des bonifications soient prévues par une convention collective. Informez-vous !

 

Texte informatif – Ce texte ne constitue pas un avis juridique; il est recommandé de consulter un avocat ou un notaire pour un tel avis. Éducaloi est un organisme à but non lucratif dont la mission est d’informer les Québécois de leurs droits et obligations dans un langage clair».