/news/provincial
Navigation

Les appels d'offres lancés pour le prolongement du mur antibruit sur Laurentienne

caucus liberal
Photo d'archives Simon Clark La ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement amorce le processus pour le prolongement du mur antibruit sur l'autoroute Laurentienne.

Les travaux entre les boulevards de l'Atrium et Jean-Talon Ouest débuteront cet été et se termineront au printemps 2019. Ils consistent à prolonger de 2 km le mur de 250 mètres construit en 2014 le long de l'autoroute Laurentienne nord.

Lors de l'annonce du projet, en collaboration avec la Ville de Québec, les intervenants avaient estimé que le chantier coûterait entre 5 et 10 millions $ et que la structure permettrait de réduire le bruit de sept décibels.

Les travaux débuteront à l'été 2018 pour se terminer au printemps 2019.

Le mur est promis depuis des années aux citoyens de Charlesbourg. Il avait été écarté à l’époque en raison des coûts trop élevés.

«Le prolongement de l'écran antibruit est un projet d'envergure qui est attendu avec impatience. Nous nous réjouissons de voir une nouvelle étape franchie dans sa réalisation qui, une fois terminée, permettra d'améliorer grandement la qualité de vie des citoyens de ce secteur», a fait valoir par voie de communiqué la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay.

Récemment, les 1350 résidents qui demandaient réparation pour les inconvénients subis par le bruit provenant de l’autoroute Laurentienne se sont vu refuser la possibilité d'intenter un recours collectif.