/slsj
Navigation

Plus de 18 millions $ investis dans les écoles de la région

Cet argent du gouvernement provincial contribuera à la réalisation de 89 projets

L’école primaire Saint-Isidore, située à Chicoutimi, subira bientôt une cure de jouvence. Les portes et les fenêtres seront notamment changées et des travaux seront aussi effectués sur les murs extérieurs et la toiture du bâtiment.
Photo Stéphane Bouchard L’école primaire Saint-Isidore, située à Chicoutimi, subira bientôt une cure de jouvence. Les portes et les fenêtres seront notamment changées et des travaux seront aussi effectués sur les murs extérieurs et la toiture du bâtiment.

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement du Québec investit la coquette somme de 18,3 M$ pour rénover les écoles qui se trouvent dans les cinq commissions scolaires de la région.

Le député de Dubuc, Serge Simard, a fait cette annonce jeudi matin à l’école Saint-Joseph de La Baie, un établissement qui recevra d’ailleurs 450 000 $ pour la réfection de ses finis intérieurs et pour un nouveau système de ventilation.

En tout, les cinq commissions scolaires de la région pourront réaliser 89 projets d’infrastructures à l’été 2018. Ces travaux vont de la plomberie au rafraîchissement des finis intérieurs et extérieurs, en passant par l’éclairage...

Cette somme de 18,3 M$, si on la compare avec celle de 2017, représente une enveloppe légèrement bonifiée. L’an dernier, Québec avait accordé une subvention de 16,9 M$ qui avait permis de réaliser 77 projets dans la région.

Pour le député libéral Serge Simard, l’argent contribuera à créer des environnements favorisant la réussite chez les jeunes.

« Il est essentiel de fournir aux élèves les conditions d’apprentissage, l’encadrement et les services qui leur permettront de développer leur plein potentiel et de se construire un avenir dont ils seront fiers », a-t-il affirmé par voie de communiqué.

MISES EN CHANTIER

C’est la commission scolaire des Rives-du-Saguenay qui obtient la plus grande part du budget. Elle reçoit près de 7 M$ de la part de l’État québécois pour effectuer des travaux de rénovation.

Comme le fait remarquer la porte-parole de l’organisme, Claudie Fortin, les travaux corrigent des problèmes mineurs dans les écoles. « La plupart de nos établissements ont été construits dans les années 50 et 60. On fait un entretien régulier depuis une vingtaine d’années », explique-t-elle.

Les commissions scolaires du Pays-des-Bleuets, du Lac-Saint-Jean et de La Jonquière obtiennent chacune une subvention qui dépasse les 3 M$. La commission Central Québec, qui chapeaute les écoles anglophones, pourra quant à elle financer deux projets totalisant 355 000 $.

50 PROJETS

La commission scolaire du Lac-Saint-Jean financera plus de la moitié des projets avec l’argent provenant de cette annonce. Elle fera 50 mises en chantier au cours de la prochaine année avec la subvention qu’elle recevra, bien qu’elle n’obtienne pas plus de fonds que les autres.

Selon la directrice générale adjointe, Christine Flaherty, cela démontre que les établissements de la commission scolaire du Lac-Saint-Jean ont été bien entretenus par les années passées. « On a fait des gros travaux par les années passées, des toitures, des fenêtres, etc. On en est à l’étape de faire des travaux de moindre envergure », explique Mme Flaherty.

Les sommes allouées par Québec
Commission scolaire Investissement Nombre de projets
du Pays-des-Bleuets 3 748 436 $ 8
du Lac-Saint-Jean 3 438 986 $ 50
de La Jonquière 3 852 943 $ 10
des Rives-du-Saguenay 6 941 906 $ 19
Central Québec 355 815 $ 2
Total 18 338 086 $ 89