/slsj
Navigation

Un «monstre» de 150 livres sorti du Fjord du Saguenay

Michel Tremblay a eu besoin de 2 h 30 pour réussir à sortir cet énorme poisson des eaux glacées du Fjord du Saguenay, mercredi soir.
Photo Facebook Accommodation des 21 Michel Tremblay a eu besoin de 2 h 30 pour réussir à sortir cet énorme poisson des eaux glacées du Fjord du Saguenay, mercredi soir.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Un homme de Saguenay aura assurément la meilleure histoire de pêche à raconter au cours des prochains mois après que lui et trois de ses amis ont réussi à sortir un poisson monstrueux pesant pas moins de 150 livres sur les glaces du Fjord du Saguenay, mercredi soir.

Michel Tremblay
Photo Pierre-Alexandre Maltais
Michel Tremblay

Âgé de 59 ans, Michel Tremblay n’en a pas cru ses yeux lorsque lui et ses trois comparses, Robin Tremblay, Patrick Dassylva et Steve Landry, ont extirpé l’énorme poisson d’environ 5,5 pieds de longueur des glaces du Saguenay, au large de Saint-Fulgence.

« Ce qui m’a indiqué en premier qu’on avait affaire à un monstre, c’est mon sonar. J’ai vu arriver une grosse barre jaune monter, et lorsqu’il a mordu on a su qu’on avait quelque chose de très gros au bout de la ligne », explique le pêcheur, qui estime que le poisson pesait entre 150 et 175 livres.

Équipé d’une simple canne à pêche avec une ligne testée pour supporter seulement 15 livres, M. Tremblay a vite dû faire appel à ses amis qui pêchaient dans des tentes avoisinantes pour lui donner un coup de main durant les quelque deux heures et demie qu’aura duré ce combat entre l’homme et la bête.

Les pêcheurs ont même été obligés d’agrandir le trou pour pouvoir sortir le poisson qui vit dans les profondeurs du Fjord.

« Je me suis couché à côté et il arrivait à la hauteur de mon nez. C’est surprenant quand tu vois sortir une si grosse affaire. Je n’avais jamais même vu un flétan de ma vie », dit celui qui pêche sur les glaces depuis sa tendre enfance. M. Tremblay se souvient d’ailleurs avoir pêché avec son père une énorme morue de 42 livres, en 1987

Interdit de pêcher

Il est interdit de pêcher le flétan et en cas de prise accidentelle, comme c’est le cas ici, le trophée doit être remis à l’eau immédiatement, peu importe l’état du poisson.

Les photos de la prise miraculeuse ont été publiées sur Facebook jeudi matin et ont été partagées telle une traînée de poudre.

Selon les pêcheurs locaux, il s’agirait probablement du plus gros poisson pêché dans le Fjord depuis un autre flétan de 150 livres pris il y a deux ans.