/news/provincial
Navigation

Le Delta officiellement vendu

L’hôtel de Québec est vendu à l’homme d’affaires Jean-Guy Sylvain pour 10,5 M$

L’hôtel Delta Québec, construit en 1974, a été acheté par un groupe mené par l’homme d’affaires de Québec Jean-Guy Sylvain. Les nouveaux propriétaires prévoient d’importantes rénovations, notamment au niveau du restaurant et du hall d’entrée de l’édifice.
Photo d'archives Stevens LeBlanc L’hôtel Delta Québec, construit en 1974, a été acheté par un groupe mené par l’homme d’affaires de Québec Jean-Guy Sylvain. Les nouveaux propriétaires prévoient d’importantes rénovations, notamment au niveau du restaurant et du hall d’entrée de l’édifice.

Coup d'oeil sur cet article

Comme annoncé par Le Journal la semaine dernière, la vente de l’hôtel Delta Québec à l’homme d’affaires Jean-Guy Sylvain a été confirmée jeudi. Le nouveau propriétaire entend maintenant moderniser l’établissement avec d’importantes rénovations.

Après le Concorde en 2014, voilà que Jean-Guy Sylvain et un groupe d’associés acquièrent un autre joueur majeur de l’hôtellerie dans la Vieille Capitale. Et l’objectif sera le même : relancer un hôtel qui en a bien besoin.

« Le problème de cet hôtel-là, c’est que son taux d’occupation n’est pas assez haut. On va essayer de le remonter pour qu’il ait la part de marché qu’il se doit d’avoir. On va essayer d’en faire un beau produit », explique M. Sylvain, confiant que l’aventure soit moins risquée que celle du Concorde. « Ça devrait être plus facile, celui-là est encore ouvert au moins ! »

Investissements majeurs

Selon l’acte de vente dont Le Journal a obtenu copie, le montant de la transaction s’élève à 10,5 M$, une information que refuse toutefois de confirmer le nouveau propriétaire. Son groupe avait contracté une hypothèque de 17 M$ au cours des dernières semaines en prévision de sa nouvelle acquisition.

Jean-Guy Sylvain précise qu’au-delà du montant de la vente, d’importants investissements sont prévus pour moderniser l’hôtel construit en 1974. Sans vouloir entrer dans les détails « puisque la transaction vient à peine de se faire », l’homme d’affaires a déjà determiné certains dossiers prioritaires.

« C’est définitif qu’il y aura d’assez grosses rénovations. Tout ce qui fait partie de la section restauration, une partie de certaines chambres et le hall d’entrée, on va essayer de tout retravailler ça », souligne-t-il, précisant que l’hôtel demeurera sous la bannière Delta.

Les travaux devraient se mettre en branle d’ici l’automne 2018, « pour éviter la haute saison », et s’échelonner sur quelques années. M. Sylvain précise qu’aucun des quelque 200 employés de l’hôtel ne perdra son emploi dans la transition.

Intérêts québécois

Avec cette transaction, le Delta Québec sera détenu par des intérêts québécois, après avoir été la propriété d’une société de portefeuille de Hong Kong.

Leadon Investments avait acquis l’hôtel ainsi qu’un éventail de 25 autres établissements lors du rachat de SilverBirch Hotels & Resorts à la British Columbia Investment Management Corporation. La mégatransaction était d’une valeur de plus d’un milliard de dollars.

« Je pense que c’est une très bonne nouvelle pour la ville de Québec que ça revienne à des gens d’ici », s’est réjoui Jean-Guy Sylvain.

L’Hôtel Delta en bref

  • Construit en 1974
  • 12 étages
  • 371 chambres
  • 6 suites
  • 14 salles de réunion
  • Vendu à Jean-Guy Sylvain et ses associés pour 10,5 M$, selon l’acte de vente
  • Évaluation municipale : 24 M$

– Avec la collaboration de Philippe Langlois, Agence QMI