/weekend
Navigation

Comment Chris Stapleton a (lentement) gravi les échelons

Comment Chris Stapleton a (lentement) gravi les échelons
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Dans le merveilleux monde de la musique, il n’y a pas qu’une seule recette pour obtenir du succès. Chris Stapleton peut en témoigner. La nouvelle vedette du country, parfait inconnu il y a trois ans, a utilisé un savant mélange de patience et de Justin Timberlake pour parvenir au sommet.

Oui, vous avez bien lu, Justin Timberlake. Mais comment une star de la pop a-t-elle pu favoriser l’émergence d’un chanteur country ? Reportons-nous au 4 novembre 2015. Ce soir-là, Stapleton, chouchou de la critique grâce à son premier album, Traveller, était en lice pour trois prix au Country Music Awards.

Il les a tous gagnés. Ce n’était pas les moindres : Album de l’année, ­Chanteur de l’année et Nouvel artiste. Des ­catégories majeures.

Mais ce qui lui a permis de gagner le cœur de millions de fans de country, ce ne sont pas les trophées, mais plutôt un numéro musical durant le gala télévisé avec son ami de Nashville, nul autre que Justin Timberlake.

Le duo a d’abord chanté la ballade de Stapleton, Tennessee Whisky, avant de se lancer dans Drink You Away, de JT.

Justin Timberlake et Chris Stapleton lors du Country Music Awards en 2015
Photo d’archives
Justin Timberlake et Chris Stapleton lors du Country Music Awards en 2015

 

Dès qu’ils sont débarqués de la scène, la magie des réseaux sociaux a opéré. La vidéo de leur prestation est devenue virale et tout le monde est tombé en amour avec ce sympathique barbu dont les chansons semblent provenir du fin fond de son âme.

Qui est donc ce fameux Chris Stapleton ? Voici 5 choses à savoir à son sujet.

1 D’abord auteur

Avant de devenir une star, cet artiste du Kentucky a joué dans quelques groupes, mais il a surtout prêté sa plume à des vedettes du country. Jason Aldean, Luke Bryan, Kenny Chesney et Tim McGraw ne sont que quelques-uns des chanteurs qui ont profité de son talent. Dans le lot, un nom détonne, celui de la grande Adele. La Britannique avait inséré If It Hadn’t Been Love comme titre bonus sur son album 21.

2 Inspiré par son père...

C’est le genre d’histoire humaine dont raffolent les amateurs de country. Traveller, l’album qui a lancé sa carrière solo, lui a été inspiré par la mort de son père, en octobre 2013. Un road-trip sur les routes du sud des États-Unis a été déterminant. « J’ai pensé énormément à la musique et à mon père, et aux choses qu’il aurait aimé que je fasse », a-t-il raconté au Billboard. En chemin, il a écrit la chanson Traveller, devenue la pièce maîtresse de l’album.

3... et ZZ Top

Quand il est en studio, Chris Stapleton fait sienne la recette de Billy Gibbons, un autre barbu qui œuvre au sein du célèbre groupe ZZ Top. « Dans une entrevue, il avait dit qu’il faisait toujours de la musique qu’il voudrait écouter. Je pense que c’est le meilleur critère pour décider de ce qui se retrouvera sur un album », a confié Stapleton à ABC News.

4 Un gros nom

Avec Traveller et ses successeurs From a Room Vol. 1 et Vol. 2, Chris Stapleton s’est imposé comme un incontournable de la scène country. Aux États-Unis, ses trois albums ont été écoulés à plus de trois millions d’exemplaires, dont 2,2 uniquement pour Traveller. Stapleton a récolté au passage cinq prix Grammy et ses concerts sont désormais très courus.

5 Mon ami Justin

Chris Stapleton et Justin Timberlake sont des amis depuis maintenant plusieurs années. C’est Chris qui a eu l’idée d’inviter Justin à chanter avec lui au Country Music Awards. Cette collaboration n’allait pas rester sans suite et Chris a contribué à trois pièces du nouvel album de Justin, dont le très populaire extrait Say Something.