/sports/football/rougeetor
Navigation

Samuel Lefebvre heureux de jouer comme centre pour le Rouge et Or

Samuel Lefebvre est le deuxième joueur le plus expérimenté sur la ligne offensive.
Photo collaboration spéciale Kevin Kolczynski Samuel Lefebvre est le deuxième joueur le plus expérimenté sur la ligne offensive.

Coup d'oeil sur cet article

ORLANDO | Samuel Lefebvre effectue un retour aux sources en prévision de la prochaine saison.

Utilisé comme garde à ses deux premières campagnes avec le Rouge et Or de l’Université Laval, Lefebvre évoluera comme centre cette année, position qu’il a occupée dans les rangs collégiaux avec les Faucons de Lévis-Lauzon.

«J’ai toujours dit que j’étais prêt à jouer où l’équipe avait un besoin et c’est comme centre cette année, a raconté Lefebvre. Ça me fait plaisir de jouer comme centre. Je suis très à l’aise comme centre et j’aime la partie mentale où je dois appeler les jeux et apporter les ajustements, mais j’étais à l’aise comme garde aussi. Pour mon premier entraînement, je n’étais pas rouillé. J’ai eu besoin de me rafraîchir la mémoire avec les appels, mais je les entendais comme garde. C’est une corde de plus à mon arc de pouvoir jouer aux deux positions.»

Élu sur l’équipe d’étoiles du RSEQ en 2016 comme garde, Lefebvre devait initialement évoluer comme centre, mais une blessure à la main droite avant le match présaison contre les Ravens de Carleton avait modifié les plans.

«Quand on a recruté Sam, on le voyait comme notre prochain centre pour les quatre ou cinq prochaines années à l’instar de Pierre Lavertu avant lui, a souligné le coordonnateur offensif Justin Éthier. Il possède un énorme talent. Une blessure a changé les plans et nous l’avons conservé comme garde en 2017 parce que Louis-Gabriel Beaudet avait bien joué comme centre en 2016 en relève de Samuel.»

Nicolas Guay, deuxième centre

Nicolas Guay sera le deuxième centre, lui qui a vu de l’action comme garde l’an dernier, mais qui a été recruté comme centre. «Nicolas est encore jeune et il doit continuer de travailler, a indiqué Éthier. Il était garde partant l’an dernier à la Coupe Vanier et ce fut une bonne expérience. Quand on a recruté Nicolas, c’était une option que Samuel retourne comme centre à un moment donné.»

Peu importe la position, Lefebvre est le deuxième joueur le plus expérimenté sur la ligne offensive après Samuel Thomassin et il entend jouer un rôle de rassembleur.

«Nous sommes deux leaders différents et on se complète bien, a-t-il indiqué. Samuel est le capitaine de notre unité et il fait un bon travail alors que moi j’apporte un côté rassembleur. Nous avons un bon groupe avec beaucoup de profondeur. Il y a des jeunes qui poussent et on retrouve une saine compétition. La chimie a été plus longue à trouver l’an dernier, mais nous avons tous plus d’expérience.»