/finance/news
Navigation

Devenez millionnaire cinq ans plus tôt!

Bloc économie épargne argent
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Comment devenir millionnaire plus rapidement sans prendre plus de risque ou devoir épargner davantage ? Il suffit d’économiser différemment.

La période des REER vient à peine de se terminer que certains ont encore de la broue dans l’toupet. Ils sont toujours à la dernière minute. Prendre quelques mois ou quelques semaines pour amasser son petit magot en toute hâte est le lot de plusieurs retardataires.

Non seulement c’est stressant, mais cela fait perdre des dizaines de milliers de dollars en perte d’opportunités.

Dans nos chroniques du Journal, on encourage régulièrement les lecteurs à économiser de façon périodique. C’est aujourd’hui que vous allez comprendre pourquoi.

Faites travailler vos épargnes immédiatement

Comparons deux cas très couramment observés. Fred cotise à son REER automatiquement à raison de 1000 $ par mois. Son cousin Jules ramasse la même somme dans son compte d’épargne et vire 12 000 $ dans son REER en février.

Dans les deux cas, en raison de la déduction engendrée par la cotisation, ils n’ont déboursé que 7080 $ par an. Les deux ont choisi le même produit d’investissement, soit un portefeuille équilibré qui rapporte historiquement 6 % de moyenne annuellement. Et dans les deux cas, les économies ont travaillé pendant 30 ans.

Mais comme Fred investit chaque mois, ses économies rapportent immédiatement de l’intérêt. Ce n’est pas anodin.

À 60 ans, il est millionnaire. Son magot vaut 1 015 560 $. Jules a bien investi un montant identique, mais sa fortune vaut 948 698 $. Juste le fait de cotiser mensuellement tout au long de l’année a un effet positif.

Comme vous le constatez, cette petite différence a engendré près de 67 000 $ supplémentaires dans le REER de Fred.

Peut-on faire mieux ?

Oui. Mais il faut être TRÈS discipliné. Dans l’exemple précédent, on a supposé que Fred et Jules ont le même revenu et le même taux d’imposition marginal, soit 41 %.

On comprend que les cotisations versées dans leur REER entraînent un bon remboursement d’impôt. Chacun a investi 12 000 $ annuellement, mais la déduction a permis de réduire leurs impôts de 4920 $.

Et c’est là que ça demande de la rigueur. Si au lieu de le dépenser, Fred s’en servait pour le déposer dans un CELI investi dans le même produit que son REER, il accumulerait 362 308 $ (non imposable) de plus. Avec le même budget, sans prendre plus de risque, la richesse totale de Fred sera de 1 377 868 $ ; celle de Jules, 948 968 $.

Ça peut aussi vouloir dire que la méthode de Fred est tellement efficace qu’il peut devenir millionnaire cinq ans AVANT son cousin Jules.

Conseils

  • Cotiser périodiquement à son REER est plus payant à long terme que de laisser ses épargnes s’accumuler dans un compte d’épargne
  • Choisissez bien vos produits de placements et révisez régulièrement leur niveau de qualité par rapport aux moyennes de l’industrie
  • Placez votre remboursement d’impôt dans le CELI. Les gains ne seront pas imposables
  • Investir ainsi votre remboursement d’impôt vous rendra millionnaire plus vite ou vous permettra de prendre votre retraite plus tôt

► Fabien Major est conseiller en épargne collective pour Major Gestion Privée Inc. de Gestion financière Assante ltée.