/travel/outdoors
Navigation

Un planétarium en plein air unique au monde à Glen Sutton

Voici un aperçu de ce que sera l’amphithéâtre naturel.
Photo courtoisie Star Chart Voici un aperçu de ce que sera l’amphithéâtre naturel.

Coup d'oeil sur cet article

L’idée est audacieuse. Déjà, en janvier, Jeremy Fontana, copropriétaire de la station de montagne Au Diable vert à Glen Sutton, m’informait avec enthousiasme de son projet de planétarium en plein air. Un planétarium avec réalité augmentée, faut-il préciser.

« Le premier au monde », a-t-il affirmé fièrement.

Un concept ingénieux

Nommé l’ObservÉtoiles, le planétarium est en train de prendre forme avec l’aménagement d’un amphithéâtre de 180 places à flanc de montagne. Des sièges chauffants sont prévus pour profiter du spectacle, peu importe la température.

Même si le ciel est nuageux, ça peut fonctionner, m’expliquait Jeremy Fontana, grâce au casque de réalité augmentée conçu par la compagnie néerlandaise Aryzon.

Dans le casque de réalité augmentée 
est inséré un téléphone avec l’application Star Chart.
Photo courtoisie Star Chart
Dans le casque de réalité augmentée est inséré un téléphone avec l’application Star Chart.

Muni d’un téléphone intelligent, le casque permet de voir à la fois le véritable ciel nocturne et une image numérique superposée des constellations. Sur l’image apparaissent le nom des étoiles et des planètes ainsi que des illustrations de constellations du XVIIe siècle.

Une image numérique avec les noms 
des étoiles et des constellations 
s’ajoute sur le ciel nocturne.
Photo courtoisie Star Chart
Une image numérique avec les noms des étoiles et des constellations s’ajoute sur le ciel nocturne.

L’application Star Chart

Un téléphone Asus, prêté à chaque participant, fonctionnera avec une version de la fameuse application Star Chart de la compagnie britannique Escapist Games. Une narration, conçue par Andrew Fazekas, collaborateur vedette du National Geographic, rehaussera l’expérience.

La présentation comportera deux volets : le tour du système solaire et l’exploration des constellations avec les planètes. On pourra ensuite garder le casque, utilisable avec notre propre téléphone n’importe où au Québec ou dans le monde. Il suffira alors de télécharger l’application Star Chart.

Un des deux volets de la présentation : le tour du système solaire.
Photo courtoisie Star Chart
Un des deux volets de la présentation : le tour du système solaire.

Quand l’ObservÉtoiles sera en fonction, j’irai en faire l’expérience. On s’en reparle.

En bref

  • Lieu : Au Diable vert
  • Ouverture prévue : début juin
  • Amphithéâtre : 180 places
  • Prix prévu : environ 35 $ (incluant le casque et le téléchargement de l’application Star Chart)

► www.audiablevert.com

► www.observetoiles.com

D’autres idées pour le week-end

Marche avec crampons à Sutton

Le réseau de sentiers de Plein Air Sutton convient bien à la marche sur neige avec crampons. Location sur place (mieux vaut arriver tôt). Chiens en laisse acceptés.

► www.pleinairsutton.ca


Séjour à la Station Duchesnay

Ski de fond, raquette, baignade à la piscine intérieure. On passe de bons moments dans ce centre de villégiature au nord-ouest de Québec. En auberge ou en chalet.

► www.sepaq.com/ct/duc


Raquette et cabane à sucre

À Rigaud, un sentier de raquettes de cinq kilomètres mène à la Sucrerie de la Montagne. Trop loin ? Stationnez-vous à la sucrerie et empruntez les sentiers aux alentours.

► sucreriedelamontagne.com