/news/politics
Navigation

FCKD UP et Four Loko: Couillard demande à Ottawa d’agir

Four loko
Photo d'archives, Matthieu Charest

Coup d'oeil sur cet article

TOULOUSE | Philippe Couillard presse Santé Canada de réglementer les boissons sucrées à forte teneur en alcool, dans la foulée de la mort tragique d’une adolescente.

«On s’attend à ce que Santé Canada fasse diligence et réglemente cette question-là rapidement. Nous avons demandé à l’Institut national de santé publique de se pencher sur cette question, mais c’est Santé Canada qui a la responsabilité de se prononcer de façon formelle et de limiter les produits qui présentent des risques pour la santé», a affirmé le premier ministre mardi lors d’une mêlée de presse en marge d’une mission d’une semaine en France.

Le groupe Geloso de Laval a annoncé dimanche l’arrêt définitif de la production de la boisson FCKD UP. Ce produit contient 11,9 % d’alcool par volume, soit l’équivalent de quatre verres d’alcool par canette de 568 ml. Il est aussi gorgé d’une importante quantité de sucre et de stimulants, dont le guarana. Il a été consommé par la jeune Athena Gervais, avant qu’elle ne soit retrouvée morte à Laval. Intoxiquée, elle aurait glissé dans un ruisseau où elle a perdu la vie.

Produits semblables
 
Ces « mélanges d’alcool et de boisson énergisante » doivent donc être encadrés, a noté M. Couillard.  « On fait les études de santé publique, Santé Canada doit rapidement intervenir et statuer sur ces boissons et leur degré de sécurité. Je souhaite que ce soit réglementé », a-t-il indiqué.
 
Par ailleurs, Phusion Projects, l’entreprise derrière la boisson alcoolisée Four Loko, dont la teneur en alcool est de 11,9 %,  a annoncé hier qu’elle allait repousser indéfiniment son retour sur les tablettes du Québec, dans la foulée du décès d’Athena Gervais.