/sports/hockey
Navigation

La LNH se penche sur l’obstruction envers les gardiens

La LNH se penche sur l’obstruction envers les gardiens
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Ligue nationale de hockey (LNH) se penchera sur la question des contestations de buts impliquant l’obstruction envers le gardien lors du prochain rendez-vous des directeurs généraux en Floride.

«Évidemment, il y aura un point de discussion à ce sujet plus tard ce mois-ci, a déclaré l’adjoint du commissaire Gary Bettman, Bill Daly, dans un courriel au «Toronto Star» cette semaine.

L’entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto Mike Babcock est le dernier intervenant d’une longue liste à avoir partagé son incompréhension quant aux décisions rendues par les arbitres cette saison.

L’instructeur a fortement réagi dans un match de lundi quand les arbitres ont accordé un but aux Sabres de Buffalo même après révision d’un jeu où le gardien Frederik Andersen semblait avoir été victime d’obstruction, un cas où les entraîneurs sont autorisés à contester la décision.

Les propos du pilote des Leafs ont retenti sur la planète hockey après la rencontre: Babcock a sommé de clarifier le règlement 69 au sujet de l’obstruction envers les gardiens, et ce, «avant les séries.»

«Nous aussi désirons plus de constance, particulièrement en séries quand l’enjeu est si grand», a répliqué mardi le vice-président des opérations hockey de la LNH, Colin Campbell, ajoutant que le dossier fait l’objet de nombreuses doléances quotidiennement à travers le circuit.