/lifestyle/food
Navigation

Les nuances de l’orge dans la bière

Coup d'oeil sur cet article

À elles seules, les céréales d’une bière sont capables d’offrir une quantité de saveurs différentes. De la mie de pain au chocolat noir, en passant par la noisette, le café et la confiture, les possibilités sont nombreuses. Voici donc un exercice de dégustation qui vous aidera à avoir encore plus de plaisir avec un des ingrédients les plus importants de la bière.

 

4 bières à saveur d’orge :

Vrooden Helle

Saveurs de baguette de pain
Photo courtoisie
Saveurs de baguette de pain

Brasserie Vrooden, à Granby

Le nez : Croûte de pain et herbes

En bouche : Douillette et à peine miellée

Sa force : Les saveurs du malt d’orge sont superbement développées, nous donnant l’impression de croquer à belles dents dans une baguette fraîchement sortie du four.


L’Ordre de Toasts

Saveurs grillées
Photo courtoisie
Saveurs grillées

Lagabière, à St-Jean-sur-Richelieu

Le nez : Pain grillé et caramel

En bouche : Noisettes et résines

Sa force : Les malts d’orge partagent une panoplie de saveurs à part la « toast », le tout dans un corps digeste. Voilà une Brown Ale qui n’a pas peur de s’exprimer, ce qui est rare dans ce style de nos jours.


Polissonne

Saveurs de caramel
Photo courtoisie
Saveurs de caramel

La Voie Maltée, à Jonquière

Le nez : Fruits séchés et toffee

En bouche : Richement caramélisée et bien amère

Sa force : Ce vin d’orge incarne bien l’opulence typique du style, soulignant avec brio la profondeur potentielle des différents types de malt.


St-Ambroise Noire – Oatmeal Stout

Saveurs de chocolat
Photo courtoisie
Saveurs de chocolat

McAuslan, à Montréal

Le nez : Café et chocolat au lait

En bouche : Avoine et amertume délicate

Sa force : Confortable en bouche tout en étant riche en saveur, ce classique montréalais livre encore, après toutes ces années, une expérience maltée très satisfaisante.

 

Le saviez-vous ?

Ce qu’on appelle le « malt » est tout simplement une céréale crue qui a été transformée afin d’être plus facile à utiliser pour le brasseur. Il existe donc du malt d’orge, du malt de blé, du malt de seigle, etc.


♦ David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs de Les saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture. Ils ont publié récemment Les paradis de la bière blanche (Druide, 2017). David est aussi copropriétaire de la Microbrasserie Vox Populi et Martin chapeaute la gamme Coureurs des Boires chez Oshlag.