/world/usa
Navigation

Un professeur accusé d’agression sexuelle sur une étudiante dit «qu’elle en valait la peine»

Jason Michael Tarlton
Photo MARION COUNTY SHERIFF'S OFFICE Jason Michael Tarlton

Coup d'oeil sur cet article

Un enseignant de la Floride, accusé d’agression sexuelle sur une élève, a déclaré à sa victime qu’il «l’aimait» et «qu’elle en valait la peine» si jamais il se faisait prendre.

C’est une ressource policière de l’école qui a eu vent que des photos inappropriées de Jason Michael Tarlton, un employé de Lake Weir High School, et de sa victime circulaient sur l'application After School.

Les policiers ont procédé à l’arrestation du professeur de 30 ans, mardi, selon ce que rapporte le New York Daily News.

La victime, qui n’est pas identifiée, a indiqué aux policiers qu’elle n’était plus étudiante dans cet établissement, mais qu’elle avait eu Tarlton comme professeur l’année dernière. Elle a également admis qu’ils avaient eu des rapports sexuels. La jeune fille affirme aussi qu’elle a accidentellement mis les photos en ligne.

«Elle a mentionné que Tarlton lui a dit qu’il l’aimait et que, s’il se faisait prendre, qu’elle en valait la peine», a déclaré la police par communiqué.