/opinion/columnists
Navigation

On se retrouve

Coup d'oeil sur cet article

Quand on est longtemps sans voir sa blonde ou son chum, on dirait qu’on l’aime plus lorsqu’arrivent les retrouvailles. On s’est ennuyé. C’est comme ça avec les enfants, les parents, les amis et, quatre jours après mon départ, j’ai des petites pensées pour Kloé, la belle épagneule gardée par Simon, qui a amené son chat Zorro à la maison.

C’est comme ça aussi pour les bâtons de golf. Je ne réalisais pas qu’ils me manquaient autant après sept mois sans caresses. Ça s’est passé sur le Orangebrook (Hollywood), que je qualifierais d’un des pires terrains de la Floride. Mais, pour un Québécois fraîchement débarrassé de ses manches longues, c’était parfait. Et, à 26 $ la ronde (cart inclus), ça l’embellit.

Je joue donc avec Richard Papineau (Papineau Transport) et coproprio du Frenchies. Un bon joueur régulier comme un métronome. Richard Bourgeois, une machine à parler de Sainte-Thérèse qui peut frapper très fort, même s’il pèse 140 livres avec beaucoup de change dans ses poches. Le quatrième, vous le connaissez puisque, jusqu’à février 2017, il était derrière le banc du Canadien. Oui, le Michel Therrien dont le club était en première place au classement lorsqu’on lui a souhaité bonne chance ailleurs.

Je comprends

Au premier trou, j’ai commis un double. Au deuxième, un triple, mais je trouvais ça drôle. Quatre heures plus tard, croyez non ou le, j’ai joué 80 : 43 sur le premier neuf et, incroyablement, 37 sur le back. Tellement au-dessus de ma tête. J’avais l’impression que c’est quelqu’un d’autre qui tenait mes bâtons.

Or donc, je n’ai qu’une seule explication : les retrouvailles. Je m’étais ennuyé comme lorsque je retrouve Manon après une semaine de chasse sans elle.

Les filons

  • À Sacré-Cœur, avant de passer au bloc opératoire, on vous demande d’arriver 6 heures avant l’opération, d’être à jeun, et d’apporter une cannette de Raid.
  • Nouvelle collection de sacs à main de Céline Dion. J’ai vérifié et malheureusement ils sont vides.
  • C’est une belle semaine de relâche, la marmotte est sortie avec ses petits.
  • À NBC, le gars de la météo augmente sa moyenne de réussite en prédictions. Il commence avec la météo d’hier.

À demain

Tiger devrait m’appeler, j’ai des trucs et c’est sentimental.