/lifestyle/fashionbeauty
Navigation

Simple et sophistiqué

Coup d'oeil sur cet article

Dimanche dernier, les Oscars présentaient leur 90e remise de prix. C’était le moment pour les vedettes de paraître à leur meilleur, mais aussi, comme le veut l’air du temps, d’être authentique. J’en parle avec l’artiste-maquilleur de plateau Étienne Bergeron (Le show de Rousseau, La belle gang, La vraie nature, La voix) qui en profite pour répondre à quelques-unes de vos questions.

Photo courtoisie

Tendance 1: Les vagues hollywoodiennes

Photo Wenn

C’est le grand retour du fer à friser. Ces dernières années, on avait plus l’habitude d’utiliser un fer plat pour créer de la texture et des looks plus droits. On constate que c’est le retour du volume plus glamour. Allison Williams donne l’exemple. On travaille les boucles au fer à friser en tournant les mèches dans le même sens, puis on brosse doucement les boucles. Pour assurer une meilleure tenue et pour protéger les cheveux de la chaleur, je suggère d’appliquer un spray thermique au préalable.

Photo courtoisie

Tendance 2: Les ombres rouge-mauve

Photo Wenn

On a beaucoup vu dans les derniers mois des ombres à paupières orange ou rouille. Dimanche soir, certaines stars dont Emma Stone ont osé le rouge-mauve. Ça s’agence bien avec des yeux marrons ou verts. On voit qu’elle a adopté un look très 1970 avec un blush qui monte très haut se fondant avec l’ombre à paupières.

Photo courtoisie

Tendance 3: Les lèvres punchées

Photo Wenn

Traditionnellement le rouge a toujours été très présent dans les soirées glamour. Actuellement, on retrouve plus des rouges orangés ou framboise. Le rouge classique peut avoir l’air sévère surtout sur une femme de plus de 40 ans. Les grandes marques ont toutes leur gamme de rouges qui ont des nuances plus faciles à porter. Le rouge à lèvres s’agence avec la carnation de notre peau. Une femme à la peau dorée choisira un rouge corail alors que le framboise se marie mieux à une peau rosée. On peut aussi agencer son rouge à sa tenue. Eiza Gonzales a opté pour un orangé qui est parfait avec sa robe jaune. Gal Gadot a une lèvre framboise.

Photo Wenn, Dave Bedrosian
Photo courtoisie
Photo courtoisie

La question de Geneviève : Quel est l’avantage à porter de faux cils ?

Ils assurent beaucoup de longueur et de volume. En photo ou pour la télé, ils sont encore plus opaques que les cils recouverts de mascara. Par contre, on ne voit plus de gros faux cils. Dimanche, sur le tapis rouge, des vedettes avaient des cils posés en institut, mais la plupart n’avaient pas de faux cils du tout.


La question de Sarah : On parle beaucoup du look no-makeup. Mais comment faire pour ne pas avoir l’air fatigué ?

Photo Wenn

En travaillant beaucoup les cils. On peut aussi utiliser des ombres à paupières irisées ou argent pour donner un petit punch. C’est ce qu’a fait Margot Robbie.

Photo courtoisie

La question de Denise : J’aurai bientôt 60 ans. Beaucoup de vedettes utilisent des fards brillants. Est-ce que ça fait jeune ?

Photo Wenn

La brillance permet d’élargir les yeux, de créer du volume au niveau de la paupière. Elle fait un effet lift. On peut venir marquer des points de lumière avec un mini pinceau et un highlighter en poudre dans le coin interne de l’œil, au milieu de la paupière ou sous l’arcade sourcilière. On l’a vu sur Allison Janney qui a 58 ans.