/news/green
Navigation

Sept-Îles balayé par de forts vents

Environnement Canada maintient son avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Forestville, Baie-Comeau et Sept-Îles.
Photo d'archives Guy Martel Environnement Canada maintient son avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Forestville, Baie-Comeau et Sept-Îles.

Coup d'oeil sur cet article

SEPT-ÎLES – Les conditions météorologiques entraînent des désagréments sur la Côte-Nord, particulièrement les forts vents qui balaient la région.

Il est toutefois tombé beaucoup moins de neige que prévu. Les 10 centimètres attendus cette nuit à Sept-Îles ne se sont pas accumulés au sol.

Les Septiliens se sont plutôt réveillés avec de forts vents et une fine couche de glace recouvrant les rues.

Environnement Canada a levé l’avertissement de tempête hivernale au cours de la matinée.

Finalement, la tempête a frôlé la Côte-Nord, alors qu’elle doit frapper de plein fouet la Gaspésie vendredi soir et la nuit prochaine, avec des accumulations prévues variant de 30 à 40 cm.

Les prévisions météo ont quand même incité la Commission scolaire du Fer à suspendre les cours vendredi à Sept-Îles et à Port-Cartier. La décision a été prise à titre préventif.

Au cours de la nuit et de la matinée, la circulation des véhicules lourds à l’est de Tadoussac a par ailleurs été interdite. Mais la situation est depuis revenue à la normale.

Ce sont les vents forts qui causent le plus d’inconvénients.

Les quatre traversées du navire F-A-Gauthier reliant Matane et la Côte-Nord ont toutes été annulées vendredi.

La station de ski Gallix a aussi fermé ses portes à cause des vents.