/weekend
Navigation

Campagne et houblon

Three Days Grace mentionne être
encore jeune de cœur, ce qui explique
leur succès et leur constante envie de
monter sur scène et de « rocker ».
PHOTO COURTOISIE Three Days Grace mentionne être encore jeune de cœur, ce qui explique leur succès et leur constante envie de monter sur scène et de « rocker ».

Coup d'oeil sur cet article

Pour stimuler leur inspiration en vue de l’enregistrement de leur nouvel album, les gars de Three Days Grace ont fait un retour aux sources en se réfugiant en campagne à la ferme du batteur Neil Sanderson. Les chansons d’Outsider ont donc pris forme loin de la ville, autour d’un feu de camp, en descendant quelques petites « frettes ».

Ça faisait au moins deux fois, depuis le début de son entretien avec Le Journal, que le bassiste du groupe ontarien, Brad Waltz, mentionnait la présence de houblon durant ces semaines de création. Coudonc, a-t-on fini par lui demander, la bière est-elle à ce point un élément essentiel durant la phase créative pour Three Days Grace.

« C’est pas mal important », a ­répondu Waltz en partant à rire. « On se réunit habituellement autour de midi, mais on attend vers 16 h ou 17 h pour en ouvrir quelques-unes. On était bien installé, il y a une piscine, un jacuzzi. C’est très confortable. »

Selon Brad Waltz, cette retraite fermée, orchestrée pour éviter les distractions urbaines, a réellement fait une différence.

« Nous avons grandi en campagne. C’est là qu’on se sent bien. On peut entendre sur l’album cette ambiance un peu obscure et sinistre que provoque cet isolement. »

Refuser de vieillir

Toutes ces histoires d’isolement n’ont quand même pas transformé Three Days Grace en groupe électro-pop ou en jazzmen. Outsider demeure du rock musclé, concocté par un groupe de gars qui refuse de vieillir. Psychologiquement, on s’entend.

« J’ai trois enfants à la maison, alors c’est plus difficile quand je dois quitter pour une longue période. Mais je pense que nous avons tous 18 ans dans notre cœur. On aime encore monter sur scène et “rocker” », dit Waltz.

L’ajout de sang neuf, quand Matt Waltz a pris le micro laissé vacant par le départ d’Adam Gonthier en 2013, a sûrement évité que le groupe tombe dans la routine. L’apport de Matt, ­frangin de Brad, a d’ailleurs été encore plus marqué pendant ­l’enregistrement d’Outsider.

« Matt brille sur cet album. Il est super agressif et très confiant. »

Ce sont les fans de Three Days Grace qui seront heureux de l’apprendre.


L’album Outsider de Three Days Grace est ­disponible depuis hier.