/news/politics
Navigation

Sondage Léger: les Libéraux à égalité avec les conservateurs, le Bloc pourrait disparaître

Justin Trudeau et Martine Ouellet piquent du nez

Le premier ministre Justin Trudeau.
Photo Agence QMI, Simon Clark Le premier ministre Justin Trudeau.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le voyage en Inde de Justin Trudeau a été si désastreux pour les libéraux que le parti se retrouve maintenant nez à nez avec les conservateurs, révèle un sondage Léger – Le Journal.

Le Bloc québécois, lui, pourrait carrément se faire rayer de la carte si les élections se tenaient aujourd’hui.

Justin Trudeau
Photo d'archives, AFP
Justin Trudeau

La lune de miel du Parti libéral du Canada (PLC) est officiellement terminée. Après deux ans et demi au pouvoir, ce nouveau coup de sonde indique que 38 % des Canadiens voteraient pour les libéraux aujourd’hui (une nouvelle chute de 2 % en à peine trois mois).

Pour la première fois, une majorité de Canadiens (55 %) se dit maintenant insatisfaite du gouvernement Trudeau, comparativement à 40 % qui sont toujours satisfaits.

Andrew Scheer
Photo d'archives, Agence QMI
Andrew Scheer

Cette perte de terrain profite directement au Parti conservateur d’Andrew Scheer, qui se trouve maintenant à égalité avec la formation politique au pouvoir.

« Les libéraux ont perdu l’appui de l’Ouest canadien il y a plusieurs mois. Et depuis, un vent d’insatisfaction a balayé les Prairies et s’est rendu jusqu’au Québec et en Ontario. Partout, ce sont les conservateurs qui ramassent les points », explique Jean-Marc Léger, le président de la firme Léger.

Parmi les plus récentes causes de la chute des libéraux, M. Léger a pointé du doigt le controversé voyage en Inde du premier ministre il y a deux semaines ainsi qu’un budget fédéral 2018 fort impopulaire.

Jagmeet Singh Dhaliwal
Photo courtoisie
Jagmeet Singh Dhaliwal

Fait étonnant, quasiment la moitié des partisans du PLC considèrent que le voyage en Inde du PM était un échec.

« Ça vient démontrer à quel point le voyage était catastrophique pour les libéraux », pointe M. Léger.

Elizabeth May
Photo d'archives, AFP
Elizabeth May

Soulignons tout de même que Justin Trudeau demeure le choix de près d’un répondant sur trois lorsqu’on leur demande lequel des chefs de parti ferait le meilleur premier ministre.

Le Bloc en chute libre

Martine Ouellet
Photo d'archives, Agence QMI
Martine Ouellet

Le Bloc québécois et sa chef, Martine Ouellet, ont également leur part d’ennuis.

En à peine trois mois, les nombreuses controverses qui ont secoué le parti lui ont fait perdre le tiers de ses appuis au Québec. Si les élections se tenaient aujourd’hui, sa formation remporterait à peine 12 % des votes de la Belle Province, un creux historique pour le parti.

« Si les Québécois devaient passer aux urnes maintenant, le Bloc québécois serait éradiqué de la carte électorale, laisse tomber M. Léger. Le sondage montre que les Québécois n’ont pas confiance en Mme Ouellet. Et en plus, ses priorités ne sont pas alignées avec celles de ses membres. »

Rappelons que la semaine dernière, 7 des 10 députés du Bloc ont démissionné avec fracas, déclarant qu’il était impossible pour eux de travailler avec Martine Ouellet.

Celle qui siège également à l’Assemblée nationale en tant que députée indépendante a toutefois refusé de céder son siège.

Pour une première fois, le sondage révèle également quelles formations politiques profiteraient de la déchéance du Bloc au Québec, soit les conservateurs et le Nouveau parti démocratique de Jagmeet Singh, avec 4 % chacun.

 

Intentions de vote

Si des élections fédérales avaient lieu aujourd’hui, pour quel parti auriez-vous l’intention de voter ?

  • PLC: 38%
  • PC: 38%
  • NPD: 14%
  • PV: 5%
  • BQ: 3%
  • Autre: 2%

Est-ce que Martine Ouellet devrait démissionner comme chef du Bloc québécois ?

  • Oui: 52%
  • Non:15%
  • NSP / refus de répondre: 33%

Martine Ouellet se fait non seulement désavouer par 7 de ses 10 députés du Bloc québécois, mais par une majorité de Québécois. Elle est même loin de faire l’unanimité chez les quelques partisans du Bloc qui restent, alors qu’à peine 37 % croient qu’elle devrait rester en poste (contre 36 % qui veulent la voir partir).

« Le bilan de Martine Ouellet est catastrophique. La pire chose qui puisse se passer pour une formation politique, c’est une chicane interne. Et le Bloc est carrément en crise », résume le PDG de Léger.


Est-ce que le voyage de Justin Trudeau en Inde était une réussite ou un échec ?

  • Échec: 66%
  • Réussite: 13%
  • NSP / refus de répondre: 21%

Deux semaines après son retour d’un long voyage en Inde marqué surtout par les controverses sur son habillement, Justin Trudeau n’est pas près de se remettre de cette « catastrophe » aux yeux des électeurs.

« Le bilan est plus que négatif pour M. Trudeau. Il était une vedette partout où il allait à l’international. Mais le voyage en Inde est comme un point de rupture. C’était un moment important où il a manqué son coup, et en plus il a été ridiculisé partout dans le monde. Justin Trudeau n’a pas le luxe de pouvoir faire ça deux fois », estime M. Léger.


Êtes-vous satisfait du dernier budget fédéral ?

  • Insatisfait: 56%
  • Satisfait: 29%
  • NSP / refus de répondre: 15%

MÉTHODOLOGIE

Sondage Web réalisé du 5 au 8 mars 2018 auprès de 1536 Canadiens âgé(e)s de 18 ans ou plus et ayant le droit de vote au Canada  À l’aide des données du recensement de 2016, les résultats ont été pondérés selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, la région et le niveau de scolarité afin de garantir un échantillon représentatif de la population. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de 1536 répondants aurait une marge d’erreur de +/- 2,5 %, et ce, 19 fois sur 20.