/en5minute
Navigation

Oui, il y a un plan pour envoyer des explosifs sur des astéroïdes

Est-ce que ça vous rappelle des p’tits souvenirs d’«Armageddon»?

Question de ne pas en arriver là. (Vue d'artiste, évidemment.)
cosmicvue - stock.adobe.com Question de ne pas en arriver là. (Vue d'artiste, évidemment.)

Coup d'oeil sur cet article

Imaginons le pire. Des scientifiques qualifiés découvrent un astéroïde long de plusieurs kilomètres fonçant directement sur la Terre.

C’est arrivé dans les Simpson, après tout! Souvenons-nous aussi d'un météore qui a grandement impressionné la Russie en 2013.

Même s'il n'y a eu aucun impact au sol, il y a eu des vitres pêtées sur plus de 400 km!

Que faire? Y a-t-il un plan d’urgence que des personnes importantes peuvent déclencher en pesant sur un piton quelconque?

Oui, il existe un plan d’urgence pour les astéroïdes trop curieux au sujet de notre planète (bien que j’ignore si les dirigeants de la Terre doivent peser sur un piton rouge quelque chose du genre pour déclencher ledit plan).

Ce plan s’appelle HAMMER (tenant lieu pour «Hypervelocity Asteroid Mitigation Mission for Emergency Response»). Cette collaboration entre la NASA, la National Nuclear Security Administration et deux laboratoires d’armement du Département de l’énergie américain tient là un excellent acronyme, car c’est exactement ce que la mission ferait à un astéroïde: le marteler.

«HAMMER TIME»

Deux plans sont sur la table pour l’utilisation de HAMMER. Le premier est réservé pour les astéroïdes détectés tôt. Le but est de carrément d’envoyer une masse de 8,8 tonnes à 35 500 km/h directement sur la margoulette de l’astéroïde. Boom!

Or, même si une masse de 8,8 tonnes envoyée à 35 500 km/h est imposante, ce n’est pas suffisant pour faire dévier un astéroïde (rappel: c’est gros, un astéroïde). Il faudrait donc envoyer une flotte de HAMMER, et marteler l’astéroïde afin que l’astéroïde soit ralenti et que sa trajectoire s’éloigne de celle de la Terre.

Ce GIF est si satisfaisant.

Dans le deuxième cas, si le temps n’est pas un luxe, c’est une arme nucléaire qui serait directement envoyée sur la margoulette de l’astéroïde. BOOM!

Attention! HAMMER n’est pas encore construit. Peut-être même qu’il ne sera jamais nécessaire de le construire. Souhaitons-le. Mais en tous les cas, il est plus sage d’avoir un plan qu’être en mode panique. C’est pourquoi HAMMER sera présenté au prochain colloque des perturbations catastrophiques dans le système solaire (meilleur nom de colloque au monde), ayant lieu en mai prochain au Japon.

En même temps, ne capotons pas trop. L’astéroïde qui a le plus de chance de percuter la Terre (prénommé, de manière extrêmement non-romantique, «410777») n’a que 0,06% de chance de nous frapper au cours des 100 prochaines années.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter cet article de Buzzfeed News.


En 5 minutes, c'est l’actualité scientifique expliquée autrement: vidéos, infographies, reportages, quiz, réalité virtuelle. Suivez-nous sur Facebook et Instagram.