/sports/hockey/remparts
Navigation

Quatre victoires d'affilée pour les Remparts

Gregor Macleod enfile le but vicorieux à la 3e période et les Diables rouges défont les Sags 5 à 2

Coup d'oeil sur cet article

Gregor MacLeod et Matthew Grouchy ont fait mouche au milieu de la troisième période et les Remparts de Québec ont vaincu les Saguenéens de Chicoutimi par 5-2, mercredi soir, devant quelque 10 500 spectateurs au Centre Vidéotron.

Malgré ces deux points de classement qui bonifient leur récolte saisonnière à 84, les Diables rouges (fiche 39-21-3-3) demeurent toujours deux points derrière les Tigres de Victoriaville au septième rang. Les Félins ont également un match de plus à disputer que les protégés de Philippe Boucher, invaincus en temps réglementaire depuis le 13 février!

«À ce stade de la saison, tous les points sont importants. Nous sommes sortis un peu mous en début de match et nous avons ensuite dû surutiliser nos gars en «PK», mais Antoine Samuel a été très solide. Il nous a gardés dans le match», a analysé l’entraineur en chef des Remparts Philippe Boucher.

Obstruction votre honneur

Quant aux Sags, ils ont été coiffés au 14e rang du classement général par les Wildcats de Moncton, tombeurs mercredi des Screaming Eagles du Cap-Breton par 9-3. Durant ce pique-nique, à l’aide d’une performance de 2 buts une aide, Jakob Pelletier (22-38 = 60 pts) a fracassé le record de points des Cats pour une recrue de 16 ans. La marque était détenue depuis 2001-02 par Steve Bernier (59 points), également un natif de Québec.

Aux abords du vestiaire des Bleus, l’entraineur en chef Yanick Jean n’a pas apprécié les secondes qui ont précédé le but de MacLeod. Ce dernier a renversé un défenseur pendant que son pote Pascal Laberge sortait l’autre arrière du jeu à l’aide de son bâton.

«Ce but a changé l’allure du match. Notre joueur a reçu un double-échec dans le dos (à l’entrée du territoire des Sags) et aucun appel. Je comprends que ce fut un match difficile à arbitrer avec tous ces plongeons (des Remparts)», a mentionné Jean.

Honnête, MacLeod a dit qu’il croyait entendre le sifflet lorsqu’il a pénétré en zone ennemie. «Je croyais être hors-jeu. Quant à mon rival, il a dû s’enfarger dans la ligne bleue!»

Philipp Kurashev, Louis-Filip Côté, Matthew Grouchy et Jesse Sutton (filet désert) ont enfilé les autres buts des vainqueurs.  Samuel Meisenheimer et Kevin Klima ont marqué ceux des Saguenéens. Klima s’étant fait complice de la réussite de son coéquipier, il a gonflé sa récolte à 86 points et il campe au 3e rang des pointeurs de la LHJMQ.

Festival de punitions

Sans le vouloir, le défenseur des Sags Gabriel Villeneuve a réveillé deux ours qui dormaient paisiblement lorsqu’il a été sanctionné pour une obstruction à 5 m 31 de la deuxième période.

Le duo de zèbres, formé par les vétérans Dominick Bédard/Nicolas Dutil, a ensuite appelé huit autres infractions. Parfois pleinement méritées, parfois en puisant au répertoire des infractions méconnues.

Avec une minute à égrener à la peine de Villeneuve, Bédard a décerné une obstruction à Morgan Nauss à l’endroit de Kurashev.

«On a cru se retrouver à cinq contre trois et quinze secondes plus tard, nous étions rendus en désavantage numérique», a observé Philippe Boucher.

En deux lignes

Incommodé par des maux de tête et de cou depuis quelques jours, le défenseur Étienne Verrette n’a pas affronté les Saguenéens. Il appert que le vétéran de 19 ans file un mauvais coton depuis un impact reçu à Shawinigan le 4 mars dernier. «Étienne a subi des tests mardi et nous sommes en attente d’un diagnostic», a mentionné Philippe Boucher. Verrette, un membre du top-4 à la ligne bleue des Diables rouges ne devait pas revoir d’action d’ici la fin de la saison régulière. «Nous voulons qu’il soit à son mieux lorsque débuteront les séries éliminatoires»...

Les attaquants Mikaël Robidoux (genou), Gabriel Montreuil, Xavier Cormier et le défenseur Braeden Virtue (retranché après la séance d’échauffement), ont surveillé l’action des gradins. Les absents chez les Sags : Charles Tremblay, Samuel Duchesne et le blessé Jérémy Fortin...

Force est de constater qu’une tempête de neige n’est jamais annoncée assez à l’avance au Québec! Mercredi, l’autocar de l’Océanic de Rimouski a été freiné à Montmagny par cause de fermeture routière, obligeant la remise du match prévu en soirée face à l’Armada de Blainville-Boisbriand sur la couronne nord de la métropole. Ces deux formations disputeront leur 68e dimanche si ce duel a un impact sur le classement général de la LHJMQ. Quoi qu’il en soit, l’Océanic sera frais et dispo pour accueillir les Remparts vendredi au Colisée Financière SunLife...

2
5
Première période
1-Chi: Samuel Meisenheimer (10) (Klima) 2:16 2-Qué: Philipp Kurashev (19) (MacLeod, Laberge) 9:23
Punitions: Mathieu (Qué) 5:51, Gagné (Qué) 18:21.
Deuxième période
3-Qué: Louis-Filip Côté (11) (Coxhead) DN-18:23
Punitions: Villeneuve (Chi) 5:31, Nauss (Chi) 6:30, Kurashev (Qué) 6:30, Grouchy (Qué) 7:17, Kotkov (Chi) 7:23, Picco (Qué) 7:23, Dubé (Qué) 14:46, Boucher (Qué) 16:47, Klima (Chi) 18:00, Picco (Qué) 18:00, Meisenheimer (Chi) 18:59.
Troisième période
4-Chi: Kevin Klima (39) (Sans aide) 2:48 5-Qué: Gregor MacLeod (19) (Huntley) 7:45 6-Qué: Matthew Grouchy (17) (Gagné, Huntley) AN-11:38 7-Qué: Jesse Sutton (22) (Sans aide) 18:57
Punitions: Houde (Chi) 10:49, Picco (Qué) (inc.) 18:57.
Tirs au but
Chicoutimi 5 - 11 - 5 - 21 Québec 4 - 12 - 12 - 28
Gardiens:
Chi: Zachary Bouthillier (P, 13-16-2), Qué: Antoine Samuel (G, 26-18-0)
Avantages numériques:
Chi: 0 en 5, Qué: 1 en 3
Arbitres:
Dominick Bédard, Nicolas Dutil
Juges de lignes:
Maxime Chaput, Jean-François Losier
ASSISTANCE:
10 590