/misc
Navigation

Technologies de pointe

Technologies de pointe
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les ingénieurs des différents manufacturiers développent toutes sortes d’équipements fort pratiques.

Voici trois produits que plusieurs d’entre vous, j’en suis persuadé, ne connaissent pas. Toutefois, ils vous faciliteront la vie lorsque vous serez au volant de votre embarcation.

Énergie

Certaines personnes partent à l’occasion plusieurs jours consécutifs, sur des grands plans d’eau, loin de toute civilisation. Ils ne peuvent alors pas recharger leurs batteries facilement. La chef des opérations de Raytech Électronique, Stéphanie Dubois, me présentait récemment un petit appareil qui se nomme le Si-Acr Automatic Charging Relay 7610 12/24V DC 120A de Blue Sea System. Ce relais de charge automatique sert à combiner deux batteries et à brancher le tout sur l’alternateur du moteur de votre embarcation pour obtenir une recharge lors de vos déplacements. Ce système, qui fonctionne pour un courant de 12 ou de 24 volts, permet aussi d’isoler la batterie de démarrage si vous le souhaitez afin de ne pas utiliser la batterie accessoire lors des démarrages. Il est complètement étanche. www.raytech.ca

Une foule d’infos

Lors d’une présentation du gérant de service technique de Mercury Marine, Alain Bergeron, j’ai été agréablement surpris de découvrir toutes les données que les propriétaires de moteur Mercury de 40 forces et plus, datant de 2003 et plus, peuvent obtenir avec un VesselView Mobile. Grâce au module, ils obtiennent une connexion Bluetooth à partir de n’importe quelle embarcation dotée d’un Smartcraft. Puis, avec la nouvelle application pour les téléphones intelligents iOS et Android, qui s’est mérité le grand prix Innovation IBEX, l’utilisateur peut consulter une multitude de paramètres moteurs, d’informations sur les codes de pannes, l’horaire de maintenance et de rappel, des données sur les performances, un localisateur de concessionnaires, etc. De plus, en procédant à la toute dernière mise à jour, vous aurez accès à des données sur des capteurs additionnels comme la pression et la température de l’huile, la température du liquide refroidissement, etc. Vous pourrez aussi personnaliser l’écran de données. Si vous le souhaitez, vous pourrez même accéder à un site internet pour visionner le tout et programmer vos entretiens. www.vesselviewmobile.com

Pour maximiser

Alain Bergeron m’expliquait également les avantages de l’Active Trim qui est le premier et le seul relevage automatique basé sur la vitesse GPS. Ce réglage d’assiette, qu’on ajuste au choix à partir de 25 profils différents, peut rendre de fiers services aux divers types d’utilisateurs. Quand le pêcheur ou le plaisancier appuie sur la manette des gaz afin de déjauger son bateau, le moteur s’abaisse tout de seul. L’active Trim modifie ensuite progressivement l’angle de relevage lors de l’accélération. Lorsque le capitaine désire ralentir, l’engin s’ajuste vers le bas pour décélérer. L’utilisateur peut outrepasser manuellement s’il veut le système. Sachez toutefois que cette unité compatible avec Smartcraft, fonctionne jusqu’à 80 km/h. www.mercurymarine.com

Un exemple à suivre

L’Association chasse et pêche Lac-du-Cerf amasse des fonds pour organiser des évènements reliés aux activités de prélèvement, mais aussi, et surtout, pour enrichir les lacs fréquentés par les amateurs de pêche. J’applaudis et lève mon chapeau bien haut en l’honneur des participants et organisateurs bénévoles qui ont permis d’ensemencer, au fil des ans, plus de 321 000 poissons. De ce nombre, 44 000 touladis, 42 500 dorés et 9000 ouananiches furent introduits dans les eaux du Grand et du Petit lac du Cerf. Il y a eu 225 000 ombles de fontaine qui ont été ensemencés dans les lacs environnants au bonheur de tous. Vous êtes vraiment un exemple à suivre. Longue vie à vous.