/news/health
Navigation

La « méchante » d’Unité 9 sauve la vie d’un homme

En voyage dans le Sud, celle qui joue Avril Robertson l’a empêché de se noyer

La comédienne Myriam Côté et Lucien Blais, l’homme qu’elle a sauvé, sur la plage du VH Gran Ventana Beach Resort à Puerto Plata, en République dominicaine.
Photo courtoisie La comédienne Myriam Côté et Lucien Blais, l’homme qu’elle a sauvé, sur la plage du VH Gran Ventana Beach Resort à Puerto Plata, en République dominicaine.

Coup d'oeil sur cet article

La comédienne d’Unité 9 Myriam Côté a sauvé de la noyade un Québécois lors d’un récent voyage à Puerto Plata en République dominicaine.

Le 30 mars dernier, Myriam Côté, qui joue la dure à cuire Avril Robertson dans Unité 9, prenait un piña colada avec sa mère et d’autres membres de sa famille au bord de la mer lorsqu’elle a entendu un homme crier au moins huit fois à l’aide en 10 secondes.

La plage n’était alors pas surveillée. La mer était houleuse et le drapeau rouge levé, signe que la baignade était risquée.

La comédienne a alors remarqué à une centaine de pieds de la rive un homme très agité.

Sauvetage

Lorsqu’elle a vu l’homme remonter et redescendre dans le fond de l’eau, elle a vite compris qu’il était en train de se noyer. Un autre homme essayait de l’aider, mais sans succès. Myriam Côté, qui a déjà suivi une formation de sauveteuse, a lancé son piña colada sur sa mère et s’est mise à courir dans la mer.

« Je courais comme je pouvais. Je ne voulais pas perdre l’homme de vue. Je voulais savoir à quel endroit il était si jamais il ne remontait pas. Je n’entendais presque plus rien, sauf ma mère qui me disait de faire attention aux roches », a raconté la femme.

En courant dans la mer pleine de roches, elle s’est d’ailleurs cassé un orteil.

Une minute et demie plus tard, l’ancienne sauveteuse réussissait à ramener l’homme sur la rive et à appeler les paramédics de la place.

Hospitalisé

Lucien Blais, 73 ans, un résident de Val-d’Or, a été hospitalisé en République dominicaine pendant deux jours et demi. Il a souffert d’un œdème pulmonaire en raison de la grande quantité d’eau salée avalée.

Sur le coup, il n’a pas reconnu la comédienne, mais son épouse, oui.

À ses yeux, Myriam Côté lui a sauvé la vie.

« C’est une fille que je n’oublierai jamais. Si elle n’avait pas été là, je ne serais pas là aujourd’hui », a soufflé M. Blais.

Myriam Côté a versé plusieurs larmes lorsqu’elle a revu Lucien Blais à l’hôtel de vacances.

« Une connexion vient de se créer pour la vie. Je ne l’oublierai jamais », a lancé la comédienne.

Ironiquement, Myriam Côté avait pris le soin d’écrire une liste d’objectifs de vie le 31 décembre dernier. Elle avait écrit : sauver une vie. Elle a rapidement coché ce souhait lors de son retour chez elle.

Quant à la sécurité de l’endroit où s’est déroulé l’événement, Myriam Côté a fait plusieurs représentations auprès du personnel afin que des bouées soient installées sur l’eau pour indiquer les endroits à risque.