/misc
Navigation

Faites-le vous-même

Faites-le vous-même
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La construction d’un quai semble toujours un projet facile et fort amusant qui se réalisera en claquant des doigts.

Malheureusement, dans la réalité, il s’agit dans plusieurs situations, d’un travail pénible qui ne génère pas les résultats souhaités.

En fait, plusieurs bricoleurs en herbe ont l’impression qu’il suffit d’assembler quelques planches avec des vis et d’attacher deux vieux 45 gallons en plastique avec du feuillard perforé pour arriver à leur fin. Souvent, à leur grand chagrin, comme ce fut mon cas lorsque j’étais plus jeune, après la première saison, lorsque vient le temps de le hisser hors de l’eau ou après une grosse tempête, ils doivent se résigner à tout recommencer.

Il s’agit pourtant d’une importante structure flottante qui aura pour mission de retenir leur embarcation bien en place tout en la protégeant.

Des pros

La firme Dock Industries, basée à Chambly, à La Tuque et à Toronto, se spécialise dans la vente de produits conçus pour répondre aux besoins des autoconstructeurs. L’équipe a développé une gamme de plus de 500 pièces dédiées à la construction de quais. En visitant leur site internet, vous pourrez avoir une meilleure idée des accessoires requis, si vous envisagez un tel projet. Vous y trouverez des coins, des attaches chaînes, des charnières, des parechocs, des flotteurs, etc.

Service

Afin de simplifier la réalisation de votre projet, les employés sélectionnent et emballent toutes les pièces nécessaires et ils fournissent les plans et les devis pour l’assemblage. Selon vos aspirations ou pour faire face aux caprices du plan d’eau où se fera l’installation, vous pourrez opter pour l’un ou l’autre de ces trois niveaux de résistance, soit résidentielle, commerciale ou pour les pourvoiries. Les divers produits peuvent être prélevés sur place ou livrés sur une palette partout au pays.

Faites-le vous-même
Photo courtoisie

Des conseillers expérimentés vous assisteront afin de fignoler ses esquisses en 3D ainsi que les plans nécessaires.

Pour en savoir plus, il suffit de composer le 1 877 564-7824 ou de visiter le www.dockindustries.com.

De nombreux trophées

Faites-le vous-même
Photo courtoisie

J’ai récemment rencontré André Beaudry, mesureur officiel pour Trophée Québec, Boone & Crockett et Pope and Young. Ce chic type me confiait que selon les données compilées à ce jour, la saison de chasse 2017, au cerf de Virginie, fut exceptionnelle quant aux nombres de gros mâles arborant de magnifiques coiffes. On peut voir sur la photo ci-jointe : huit chevreuils avec d’incroyables panaches, dont sept dépassent le pointage minimal de 140 points nets pour être inscrits sur le site de Trophée Québec, un complément de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs. Au cours de l’été 2018, Trophée Québec baissera les scores d’entrée à 120 points nets pour les cerfs de Virginie, peu importe le type d’arme utilisé. Pour rejoindre un mesureur officiel, consultez le site de Trophée Québec ou appelez André Beaudry au 450 776-1392.