/weekend
Navigation

Sur la route des festivals avec Benoît Roberge

Benoit Roberge
photo MARTIN ALARIELE

Coup d'oeil sur cet article

Des festivals, il y en a une panoplie au Québec. Après avoir avalé poutines, hot-dogs, burgers et pizzas avec l’émission Sur le pouce, Benoît Roberge s’est lancé dans une tournée des festivals qui se déploient chaque été. Des événements qui ont tous leur histoire et leur personnalité.

L’animateur de Benoît le bienheureux, Benoît à la plage, Ben & Breakfast et Un Québécois à Paris s’est arrêté, durant quelques jours, dans 11 festivals qui se déroulent au Québec, avec un arrêt du côté du Nouveau-Brunswick pour l’émission Tout un festival.

Benoît Roberge a visité le Festival du cochon de Sainte-Perpétue, le Festival du homard de Shediac, les Vendanges de Magog, le Festival de la poutine de Drummondville, la Feste médiévale de Saint-Marcellin, le Festival western de Saint-Tite et autres classiques de la belle saison.

« C’est une émission qui est dans la lignée de Sur le pouce. La chaîne Évasion voulait autre chose après cinq ans de Sur le pouce. Les gens aimaient cette émission et j’ai l’impression qu’ils en auraient pris encore. Ça ressemble à ça, mais c’est différent », a-t-il fait remarquer lors d’un entretien.

On retrouve un côté bouffe, les jeux de foire, des compétitions et les particularités de chaque festival.

Des découvertes

Benoît Roberge explique que Tout un festival permet de découvrir des événements aux appellations souvent connues, mais où les gens n’ont pas nécessairement mis les pieds.

« C’est un peu comme pour les casse-croûte. Qui va aux vendanges de Magog ? L’émission va peut-être donner le goût aux gens d’aller faire un tour dans ces événements-là », explique-t-il.

Armé de son laissez-passer, Benoît Roberge a mangé des queues de castors, du homard du Nouveau-Brunswick, des rondelles d’oignons, fait un vol de montgolfière, participé à des combats de chevaliers et, bien sûr, effectué quelques tours de grande roue.

L’animateur, qui n’avait jamais mis les pieds au Festival western de Saint-Tite a fait plusieurs découvertes au cours de cette virée effectuée l’été dernier.

Pour tous les goûts

« Les montgolfières, c’est débile. Le Festival du homard de Shediac avec une tablée où les gens mangent du homard sur un kilomètre, c’était aussi quelque chose. J’ai aussi constaté qu’il se faisait de la très bonne bière au Québec, lors de mon passage au festival Bières et saveurs de Chambly », a-t-il mentionné.

Le plus fou, a-t-il évoqué, était la Feste médiévale de Saint-Marcellin, dans le Bas-Saint-Laurent, où il s’est transformé en Viking.

► Tout un Festival est diffusé les vendredis à 20 h sur les ondes d’Évasion et en rediffusion à différents moments de la semaine.