/news/politics
Navigation

Débat d'urgence aux Communes sur Trans Mountain

Le débat a été réclamé par la députée conservatrice albertaine Shannon Stubbs, qui occupe la fonction de critique de l'Opposition officielle pour les Ressources naturelles.
Capture d'écran Facebook Le débat a été réclamé par la députée conservatrice albertaine Shannon Stubbs, qui occupe la fonction de critique de l'Opposition officielle pour les Ressources naturelles.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Des parlementaires fédéraux se sont réunis à la chambre des Communes, lundi soir, pour un débat d'urgence sur le dossier de l'oléoduc Trans Mountain.

Le débat a été réclamé par la députée conservatrice albertaine Shannon Stubbs, qui occupe la fonction de critique de l'Opposition officielle pour les Ressources naturelles. C'était la deuxième fois que l'opposition réclamait un débat d'urgence sur la question de Trans Mountain, après une première tentative en février qui s'était soldée par un échec.

En chambre, la députée a qualifié le projet d'oléoduc de Kinder Morgan de «crucial» pour le Canada. Elle s'est aussi attaquée au gouvernement de Justin Trudeau qui, selon elle, n'a rien fait pour s'assurer que le projet puisse aller de l'avant, malgré l'opposition de la Colombie-Britannique.

Dimanche, le premier ministre Justin Trudeau a affirmé, à l'issu d'une rencontre avec les premiers ministres de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, que l'oléoduc «sera construit». M. Trudeau a affirmé que son gouvernement étudiait la possibilité d'aider financièrement Kinder Morgan, ainsi que toutes les mesures législatives possibles, afin de faire avancer le projet.

Kinder Morgan a mis sur la glace son projet d'oléoduc, qui vise à acheminer 900 000 barils de pétrole des sables bitumineux vers la cote britanno-colombienne, en raison de l'incertitude qui pèse sur le projet.