/entertainment/tv
Navigation

District 31 sème la fièvre des théories

Du retour de Nadine au décès de « Poupou », les téléspectateurs ne manquent pas d’imagination

Selon certains fans, Nadine (Magalie Lépine-Blondeau) aurait survécu à son « accident » en début de saison. 
Photo courtoisie, Radio-Canada Selon certains fans, Nadine (Magalie Lépine-Blondeau) aurait survécu à son « accident » en début de saison. 

Coup d'oeil sur cet article

Oubliez la fièvre des séries. Ce printemps, les Québécois ont contracté une autre fièvre : celle des théories. Comme des enquêteurs de police, les fans de District 31 élaborent des scénarios de tous genres à propos des derniers épisodes du populaire feuilleton. Même que selon certains, Nadine (Magalie Lépine-Blondeau) serait toujours vivante...

En attendant la finale de jeudi, les spéculations abondent sur internet. Chaque bande-annonce est décortiquée et analysée en profondeur. Au cours du week-end, sur Facebook, certains téléspectateurs se vantaient d’avoir visionné l’aperçu de l’épisode de lundi une demi-douzaine de fois. Le tout pour trouver des indices qui pourraient valider leurs hypothèses. Quelques-uns avaient d’ailleurs deviné la mort (?) de Jeff Morin (Luc Picard).

La thèse voulant que Nadine ait survécu à son « accident » de moto orchestré par Christian Phaneuf (Emmanuel Auger) suscite beaucoup de réactions. Depuis qu’on sait que Clément Fecteau (Pierre Leblanc), des services secrets, était sur place au moment des faits, plusieurs croient qu’après la collision, il aurait sauvé la bien-aimée lieutenant in extremis. Cette dernière serait toujours en train de récupérer en lieu sûr, selon certains.

Mathieu Baron au 31

Quelques téléspectateurs croient que Marco Choquette (Mathieu Baron) d’Unité 9 sera transféré au 31.
Photo courtoisie, Radio-Canada
Quelques téléspectateurs croient que Marco Choquette (Mathieu Baron) d’Unité 9 sera transféré au 31.

 

Le prix du rebondissement le plus imaginatif, qui implique le croisement des univers de deux séries de fiction, revient toutefois aux téléphiles qui croient que Mathieu Baron pourrait débarquer au 31... dans son personnage de Marco Choquette dans Unité 9. Acculé au pied du mur par Normand Despins la semaine dernière à Lietteville, le gardien de prison choisirait de démissionner pour rejoindre le Service de police du Grand Montréal.

Les adeptes de cette théorie oublient toutefois un léger détail : Mathieu Baron a tenu un petit rôle dans District 31 l’an dernier, celui de Nick Romano, un enquêteur au crime organisé.

La mort rôde

L’auteur Luc Dionne nous ayant habitués aux fins-chocs, plusieurs thèses s’articulent autour du décès d’un autre personnage principal.

Puisque Robin Ménard (Jean-Nicolas Verreault) a commandé son assassinat, Stéphane Pouliot (Sébastien Delorme) sortirait les pieds devant, aux dires de plusieurs mordus. Il s’agirait d’un dénouement crève-cœur pour « Poupou », qui l’avait échappé belle l’an dernier, lorsqu’il avait été atteint d’une balle en pleine rue. D’autres théories, encore plus macabres, mettent en cause sa famille. Pour « passer un message » au sergent-détective affecté au crime organisé, on s’en prendrait à son fils...

Parmi les morts envisagées, celle de Stéphane Pouliot (Sébastien Delorme) arrive en tête de liste. 
Photo courtoisie, Radio-Canada
Parmi les morts envisagées, celle de Stéphane Pouliot (Sébastien Delorme) arrive en tête de liste. 

La mort de Patrick (Vincent-Guillaume Otis) était également envisagée au cours des dernières semaines, mais depuis hier, cette conclusion paraît improbable. Au bout du rouleau, le chouchou du public semble plutôt mûr pour quelques mois de congé.

Conseil d’initiée

En entrevue au Journal récemment, Charlotte Legault, qui interprète l’escorte Nadia/Amélie/Miss BBQ, conseillait aux fans de District 31 de « s’abandonner aux intrigues » sans chercher à échafauder des théories. « Ça ne sert à rien, nous confiait l’actrice. Parce que si vous allez à droite, Luc [Dionne] va vous emmener à gauche. »

Une chose est sûre, la (courte) période durant laquelle, en octobre 2017, plusieurs téléspectateurs menaçaient d’arrêter de regarder la série, si Nadine mourait, semble particulièrement loin derrière. Les cotes d’écoute du drame quotidien n’ont jamais fléchi depuis septembre. Au contraire. Selon les données confirmées de Numéris, qui incluent les enregistrements, la bande du commandant Chiasson attire chaque soir en moyenne 1 463 000 fidèles depuis janvier, en hausse de 130 000 par rapport à l’automne.