/news/currentevents
Navigation

Toronto: le présumé tueur en série Bruce McArthur accusé d’un huitième meurtre

Toronto: le présumé tueur en série Bruce McArthur accusé d’un huitième meurtre
Photo d'archives, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | La liste des homicides attribués au présumé tueur en série Bruce McArthur s’allonge à Toronto.

Ce paysagiste de 66 ans a été inculpé lundi d’un huitième meurtre prémédité contre des homosexuels de la région de Toronto. Cette huitième victime, Kirushna Kumar Kanagaratnam, a été identifiée à l'aide d'une agence gouvernementale internationale après la diffusion de photos en mars et avril, mais la police de Toronto n'a pas donné plus de détails.

M. Kanagaratnam, un ressortissant du Sri Lanka, avait émigré au Canada en 2010. Sa disparition n'avait jamais été signalée aux autorités.

Le corps de l'homme, qui avait 37 ans au moment de sa mort, a été retrouvé démembré sur la propriété où Bruce McArthur entreposait ses outils. Les restes de plusieurs de ses présumées victimes ont été retrouvés dans des bacs à fleurs.

À ce jour, le présumé meurtrier a été formellement accusé des meurtres au premier degré de Selim Esen, Andrew Kinsman, Majeed Kayhan, Dean Lisowick, Soroush Mahmudi, Skandaraj Navaratnam et Abdulbasir Faizi. Toutefois, les restes de Majeed Kayhan n'ont toujours pas été identifiés.

Le détective Hank Idsinga, de la police de Toronto, a expliqué lundi à la chaîne CP24 que beaucoup de travail attend toujours les enquêteurs. «Il y a plus de 75, peut-être 100 propriétés où nous voulons aller avec l'unité canine pour voir s'il pourrait y avoir plus de restes humains sur ces propriétés», a laissé entendre M. Idsinga.

La police de Toronto a aussi rouvert des dossiers de meurtre non résolu datant des années 1970. «Il y en a six ou sept qu'on vérifie spécifiquement. Pour le moment, il n'y a pas de lien avec McArthur, mais nous serions négligents de ne pas vérifier», a expliqué le détective.