/finance/pme
Navigation

Toujours plus haut

Une jeune compagnie voit son chiffre d’affaires grimper

Impact Échafaudage
Photo courtoisie Un périlleux chantier que l’on peut voir sur le site web de l’entreprise.

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune entreprise du domaine de la construction, Impact Échafaudage, voit son chiffre d’affaires grimper en flèche grâce aux grands chantiers en cours au Québec.

En moyenne, la PME gère cinq chantiers par jour. En période d’activité intense, elle peut en mener une vingtaine de front !

L’entreprise a monté ses échafaudages sur plusieurs chantiers majeurs ces derniers mois, dont le stade olympique, à Montréal, où s’achève la rénovation de la tour.

Steve White, <i>cofondateur d’Impact Échafaudage</i>
Photo courtoisie
Steve White, cofondateur d’Impact Échafaudage

Fondée en 2014, Impact Échafaudage a rapidement connu le succès. Ayant commencé avec six employés au départ, elle en compte aujourd’hui quelque 110. En 2017, elle a enregistré une croissance exceptionnelle de 78 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 10 M$. « Pour 2018, nous visons une croissance de 30 % à 40 % », soutient Steve White, président de l’entreprise.

Steve White a fondé Impact Échafaudage avec trois autres actionnaires, les frères Morin, du Groupe Atwill-Morin, un entrepreneur général spécialisé dans les travaux de réfection et de restauration d’ouvrages de maçonnerie.

Qu’est-ce qui a motivé les associés à créer une nouvelle entreprise dans un secteur déjà très compétitif ? « Notre force, c’est le service, explique M. White. Dans la même journée, nous sommes en mesure de rencontrer le client pour connaître ses besoins et rédiger une soumission. Si elle est acceptée, les échafaudages peuvent être montés dès le lendemain. »

Ayant travaillé comme monteur d’échafaudages dans plusieurs entreprises, il a été en mesure de constater des lacunes sur le plan du service.

Sécurité, sécurité, sécurité

Depuis sa création, Impact Échafaudage ne déplore aucun accident de travail malgré les hauts risques auxquels sont exposés ses travailleurs chaque jour.

« La sécurité est primordiale pour nous. Chaque matin, dès 5 h 30, les équipes se réunissent pour discuter de ce qu’il y a à faire et établir les règles de sécurité, explique M. White. Il y a une autre réunion à 11 h 30 pour réévaluer les mesures à prendre en fonction de l’avancement des travaux. Il faut penser à la sécurité de nos travailleurs et aussi à celle des passants. »

Sur la centaine de travailleurs, Impact Échafaudage compte trois femmes à son emploi.