/news/currentevents
Navigation

Vol d’essence: un automobiliste arrêté au terme d’une poursuite policière de 100 km

Coup d'oeil sur cet article

Une poursuite policière s’est déclenchée lundi vers 7 h 15 à Saint-Alexandre-de-Kamouraska sur la route 289 lorsqu’un véhicule s’est fait intercepter suite à une infraction au Code de la sécurité routière.

Le conducteur du véhicule fautif a refusé de s’immobiliser lors de l’intervention de la Sûreté du Québec. Grâce à la vérification de la plaque d’immatriculation, l’agent a constaté qu’il s’agissait d’un véhicule volé à Amqui cette fin de semaine et que le conducteur venait de faire un vol d’essence à Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Photo courtoisie, Marie-Claude Gagné

La poursuite policière s’est enclenchée sur la route 289 avant de se poursuivre sur l’autoroute 20 en direction est. Une fois sur la route 132, dans le secteur de Trois-Pistoles, la poursuite a été interrompue afin d’assurer la sécurité des citoyens. La Sûreté du Québec a tout de même gardé le véhicule en visuel. Une fois dans la zone de 70 km/h au Bic, ce dernier a été pris en souricière par les agents alors que le conducteur tentait de contourner les tapis cloutés installés sur place.

L’homme et la femme dans la vingtaine qui prenaient place dans le véhicule ont été maîtrisés et arrêtés. Ils ont par la suite été interrogés par la Sûreté du Québec à Rimouski. Ils pourraient faire face à des accusations de fuite, de conduite dangereuse, de recel et de vol. On ne connaît pas encore le lieu de la comparution.

Photo TVA Nouvelles

Le vol d’essence s’est produit vers 7 h 10 à la station-service Shell sur la route 289 près de l’Autoroute 20 à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Selon l’employé de la station-service qui a procédé au remplissage d’essence lundi matin, le conducteur fautif a pris la fuite immédiatement après le remplissage au volant d’une Chevrolet Aveo. Le vol d’essence est d’une valeur de 57$.