/misc
Navigation

Alain Crête à la radio de Québec?

Alain Crête
Courtoisie Cogeco Alain Crête

Coup d'oeil sur cet article

Alain Crête, dont le nom est indissociable du hockey, s’est fait proposer d’animer le retour à la maison au FM 93, le créneau actuellement occupé par Ève-Marie Lortie et auparavant par son vieil ami Gilles Parent.

Ça aurait été un coup fumant du FM 93.

Ève-Marie Lortie
Photo Courtoisie
Ève-Marie Lortie

Il semble qu’il était prêt à considérer un retour à Québec mais on comprend que l’on ne peut faire bouger un animateur de cette stature, intimement lié à RDS et aux Canadiens d’une part, et chroniqueur sportif de l’émission de Paul Arcand au 98,5 d’autre part, sans faire une offre très alléchante.

C’est sur la définition de « très alléchante » que les discussions ont achoppé.

Depuis 40 ans dans le métier, Alain Crête fait partie de ceux qui peuvent choisir ce qu’ils font et où ils vont.

Ne croyez pas pour autant que le FM 93 aurait ainsi amorcé un virage « sport » au retour à la maison.

Crête est un homme curieux de tout et qui peut parler de tous les sujets.

On me dit que c’est une des choses qui l’intéressait le plus; avoir l’occasion de relever un tout nouveau défi. À 60 ans, il a encore plusieurs bonnes années de radio devant lui.

S’il avait accepté l’offre du FM 93, il aurait rejoint sa fille Élisabeth qui fait partie de l’équipe de Bouchard en parle et qui remplace d’ailleurs actuellement l’animateur-vedette avec un bel aplomb.

PRÉCISION:

Une source très près du dossier m'indique que les discussions avec Alain Crête se sont amorcées peu après le départ de Gilles Parent l'automne dernier.

Il était alors question de faire un tandem avec Ève-Marie Lortie.

Elisabeth Crête
Photo courtoisie
Elisabeth Crête