/weekend
Navigation

La grande messe costumée de la mode

Coup d'oeil sur cet article

Lundi dernier, et comme le veut la tradition de chaque premier lundi de mai, le gratin de la mode, du cinéma et de la musique a inauguré la nouvelle exposition du Anna Wintour Costume Institute, lors du Met Gala à New York.

« Corps célestes : la mode et l’imagination catholique » est un thème controversé qui offrait une myriade de déclinaisons. Survol des plus beaux looks, qui, disons-le, oscillent entre la retenue et la provocation.

Photo AFP

Madonna, qui n’en est pas à une référence religieuse près, a fait preuve de pudeur dans une superposition de couches de Jean-Paul Gaultier.

Photo AFP

On retrouvait aussi une sainte incarnée par Zendaya, la chanteuse et actrice devenue Jeanne d’Arc le temps d’un soir, vêtue d’une armure Versace illuminée de bijoux Tiffany & Co.

 

Costumes ecclésiastiques

Photo AFP

Rihanna, hôtesse de la soirée, a présidé l’événement, dans une tenue richement brodée de la Maison Margiela par John Galliano, coiffée d’une mitre.

Photo AFP

La designer Diane von Furstenberg a imaginé une soutane pour la bombe qu’est Taylor Hill.

Photo AFP

Chadwick Boseman a déposé une cape ornée de croix Versace sur son smoking trois-pièces agrémenté de fioritures.

Photo AFP

Priyanka Chopra s’est glissée dans un fourreau en velours pourpre signé Ralph Lauren Collection.

 

Iconographie

Photo AFP

Des sequins, des cristaux et des plumes habillaient la silhouette de Jennifer Lopez, le tout dans le style ostentatoire de Balmain et accessoirisé de boucles d’oreilles Tiffany Schlumberger et de bagues Tiffany T.

Photo AFP

Ariana Grande flottait dans une robe de Vera Wang qui reprenait la fresque Le Jugement dernier de Michel-Ange de la chapelle Sixtine.

 

Sorcellerie

Cara Delevingne
Photo AFP
Cara Delevingne
Lily Collins
Photo AFP
Lily Collins
Eiza Gonzalez
Photo AFP
Eiza Gonzalez

Elles ont péché par la provocation : Cara Delevingne camouflée derrière une coiffe et encagée dans un fourreau Dior Haute Couture ; Eiza Gonzalez opposait le bien et le mal dans cet ensemble Prabal Gurung ; et Lily Collins n’avait rien de chaste dans cette robe Givenchy Couture, outre sa coiffe auréolée.

 

Ange, vestales et religieuse

Photo AFP

Toujours aussi ludique, Katy Perry était l’ange du gala dans une création ailée Atelier Versace.

Kate Bosworth
Photo AFP
Kate Bosworth
Rosie Huntington-Whiteley
Photo AFP
Rosie Huntington-Whiteley

Kate Bosworth, en Oscar de la Renta, et Rosie Huntington-Whiteley, en Ralph Lauren Collection, personnifiaient la pureté. 

Photo AFP

Greta Gerwig a opté pour une libre interprétation d’un costume de religieuse de la marque The Row.