/entertainment/tv
Navigation

Les nouvelles reines de la télé

Magalie Lépine-Blondeau renverse la domination outrageuse de Guylaine Tremblay à la soirée ARTIS

Coup d'oeil sur cet article

Magalie Lépine-Blondeau a réalisé ce qu’on pensait impossible dimanche soir: détrôner Guylaine Tremblay à la Soirée ARTIS.

Son personnage dans District 31 a beau être disparu en octobre, la comédienne a remporté ses deux premiers trophées au prestigieux rendez-vous, cimentant son statut d’actrice chouchoute du public québécois, et surtout, confirmant la place de choix qu’occupe le feuilleton policier de Luc Dionne auprès des téléspectateurs.

Sacrée Personnalité féminine de l’année en clôture de cérémonie, Magalie Lépine-Blondeau a mis fin au règne de Guylaine Tremblay, qui dominait cette catégorie depuis 2013. L’interprète de Nadine dans District 31 a également remporté le prix meilleur rôle féminin (séries dramatiques annuelles), encore une fois devant la star d’Unité 9.

Visiblement ébranlée en venant cueillir sa statuette dorée sur scène, la lauréate a livré un discours senti, parlant notamment du côté rassembleur des séries quotidiennes.

Ne pleurez pas pour Guylaine Tremblay. La lauréate de 21 prix Artis a enrichi sa collection en raflant la palme du meilleur premier rôle féminin du côté des comédies pour En tout cas.

Doublés masculins

Chez les hommes, Charles Lafortune a succédé à Éric Salvail comme personnalité de l’année, un prix qu’il n’avait pas remporté depuis 2011. Le bourreau de travail a également remporté le prix du meilleur animateur d’émissions de variétés pour La Voix, La Voix Junior et Lâchés lousses. Au micro, le lauréat a notamment mentionné sa fierté d’avoir animé une compétition musicale qui reflète la diversité culturelle du Québec d’aujourd’hui.

Finaliste dans trois catégories, Gildor Roy a également réalisé un doublé en s’illustrant tant du côté des comédies (Lâcher prise) que du côté des séries dramatiques annuelles (District 31). «Je suis comme un fou de roi qui travaille au royaume de Fabienne (Larouche), entouré de princesses et de princes», a lancé l’heureux élu.

Seul Marc-André Grondin a empêché Gildor Roy de réaliser un tour du chapeau en enlevant – pour une deuxième année – le prix Rôle masculin - séries dramatiques saisonnières pour L’imposteur.

Baptême réussi pour Ludivine

Parmi tous les artistes qui décrochaient cette année leur première nomination, une seule s’est imposée: Ludivine Reding pour Fugueuse. «Je suis jeune et peut-être optimiste, mais je trouve ça beau qu’à travers notre petit rôle, on est capable de faire de grandes choses, comme changer des vies et rassembler des gens», a déclaré la récipiendaire du meilleur premier rôle féminin (séries dramatiques saisonnières).

Ailleurs, le public s’est montré fidèle à Pierre Bruneau (Animateur de bulletins de nouvelles), Gino Chouinard (Animateur d’émissions de services pour Salut bonjour) et Dave Morissette (Animateur d’émissions de sport). Après une disette de cinq années, Charles Tisseyre a repris son titre d’Animateur d’émissions d’affaires publiques pour Découverte.

TVA devant Radio-Canada

Avec un total de neuf trophées, TVA est sorti vainqueur du combat des diffuseurs, devant Radio-Canada, avec six. VRAK a évité le balayage des grands réseaux grâce à Sarah-Jeanne Labrosse, nommée Artiste d’émissions jeunesse pour Le chalet.

 

Une soirée qui mérite du «love»

Pour reprendre l’expression employée dimanche par Maripier Morin et Jean-Philippe Dion, on donne beaucoup de «love» à la 33e Soirée ARTIS.

Riche en numéros musicaux enlevants, en présentations originales, en remerciements à fleur de peau, et surtout en surprises, la cérémonie de plus de deux heures avait tout pour plaire.

Les animateurs avaient opté pour des apparitions régulières, courtes et punchées. Le tandem a conservé une excellente moyenne au bâton durant toute la soirée. Leur enthousiasme était contagieux et n’a jamais défailli, même durant la tam-tam cam, un segment qui aurait pu couler à pic, mais qui s’est avéré divertissant.

La totale en ouverture

Le ton a été donné d’entrée de jeu avec un numéro musical festif et sucré à souhait qui évoquait les pots-pourris d’ouverture d’En direct de l’univers. Normal, puisque la cérémonie était réalisée par Jean-François Blais, le même qui mène les opérations au rendez-vous hebdomadaire de France Beaudoin.

Barbes à papa géantes, ballons en forme de cœur, chansons d’amour, pluie de confettis, témoignages d’appréciation... Cette surabondance de bons sentiments aurait pu mal passer, mais c’était tellement assumé et rempli de sincérité qu’on s’est abandonné avec bonheur aux envolées vocales de Martine St-Clair, Marie-Ève Janvier et compagnie.

Du côté des présentations, difficile de faire mieux que Charlotte Cardin et Loud pour annoncer le sacre de Ludivine Reding et de Marc-André Grondin. Doté d’une mise en scène qui sortait des sentiers battus, le numéro a touché la cible en jumelant deux des artistes québécois les plus en vue à l’étranger. Dans un tout autre registre, la folie de Julien Lacroix, bien épaulé par Debbie Lynch-White, était franchement rafraîchissante. Ève Landry et Pier-Luc Funk nous ont également beaucoup divertis en décortiquant les photos Instagram des finalistes au prix d’Animateur/Animatrice de talk-shows.

Au chapitre des discours, ceux de Magalie Lépine-Blondeau, Ludivine Reding et Sarah-Jeanne Labrosse étaient à la fois touchants et pertinents.

Tapis rouge

Un mot sur l’émission tapis rouge, présentée en apéro. Hormis une caméra instable durant l’entrevue avec Guy A. Lepage et Martin Petit, le rendez-vous d’une heure s’est déroulé sans grand accroc. En grande partie grâce au professionnalisme d’Anouk Meunier et de Patrice Bélanger. Visiblement bien préparés, les deux animateurs n’ont jamais trébuché. Leurs questions pertinentes mettaient leurs invités en confiance. Aucune banalité du style «Tu es resplendissante ce soir!» On parlait des projets passés, présents et futurs.

 

Ce qu'ils ont dit

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

«Il est vraiment temps qu’on arrête de blâmer les victimes et les familles et qu’on s’attaque aux réseaux de prostitution juvénile et leurs clients parce que ce sont eux les vrais criminels.»

– Ludivine Reding

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

«Moi je suis une Lemay-Thivierge. Quand j’avais cinq ans, mon père m’a mis un sac à dos et il m’a jetée en bas d’un avion.»

– Charlie Lemay-Thivierge

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

«Vraiment, je ne m’y attendais vraiment pas!»

– Guylaine Tremblay

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

«Bravo à tous les acteurs en nomination dans la catégorie. C’est très impressionnant... de vous battre.»

– Gildor Roy

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

«Les jeunes du Québec, vous êtes probablement les humains les plus ouverts que cette Terre ait portés. J’ai envie de vous célébrer.»

– Sarah-Jeanne Labrosse

 

Les gagnants

Le nom du gagnant ou de la gagnante sera indiqué en caractères gras.

ANIMATEUR/ANIMATRICE DE BULLETINS DE NOUVELLES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Patrice Roy
  • Céline Galipeau
  • Pascale Nadeau
  • Pierre Bruneau
  • Sophie Thibault

ANIMATEUR/ANIMATRICE D'ÉMISSIONS D'AFFAIRES PUBLIQUES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Denis Lévesque
  • Anne-Marie Dussault
  • Charles Tisseyre
  • Mario Dumont
  • Paul Larocque

ANIMATEUR/ANIMATRICE D'ÉMISSIONS DE SERVICE

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Pierre-Yves McSween
  • André Robitaille
  • Denis Gagné
  • Marina Orsini
  • Gino Chouinard

ANIMATEUR/ANIMATRICE D'ÉMISSIONS DE VARIÉTÉS OU DE DIVERTISSEMENT

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Charles Lafortune
  • France Beaudoin
  • Guy Jodoin
  • Marc Labrèche
  • Patrice L'Écuyer

ANIMATEUR/ANIMATRICE DE MAGAZINES CULTURELS ET TALK-SHOWS

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Maripier Morin
  • André Robitaille
  • Guy A. Lepage
  • Julie Bélanger
  • Véronique Cloutier

RÔLE MASCULIN - COMÉDIES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Adib Alkhalidey
  • Antoine Bertrand
  • Gildor Roy
  • Martin Petit
  • Marc Messier

RÔLE FÉMININ - COMÉDIES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Sophie Cadieux
  • Catherine-Anne Toupin
  • Guylaine Tremblay
  • Katherine Levac
  • Magalie Lépine-Blondeau

ANIMATEUR/ANIMATRICE D'ÉMISSIONS DE JEUX

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Maripier Morin
  • Guy Jodoin
  • Patrice L'Écuyer
  • Alexandre Barrette
  • Stéphane Bellavance

ANIMATEUR/ANIMATRICE D'ÉMISSIONS DE SPORT

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Dany Dubé
  • Dave Morissette
  • Pierre Houde
  • Chantal Machabée
  • Michel Bergeron

RÔLE MASCULIN - SÉRIES DRAMATIQUES SAISONNIÈRES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Fabien Cloutier
  • Gildor Roy
  • Claude Legault 
  • Marc-André Grondin
  • Vincent Leclerc

RÔLE FÉMININ - SÉRIES DRAMATIQUES SAISONNIÈRES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Ludivine Reding
  • Sophie Desmarais
  • France Castel
  • Sarah-Jeanne Labrosse
  • Karine Vanasse

RÔLE MASCULIN - SÉRIES DRAMATIQUES ANNUELLES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Gildor Roy
  • Mathieu Baron
  • Guy Nadon
  • Vincent-Guillaume Otis
  • Luc Picard

RÔLE FÉMININ - SÉRIES DRAMATIQUES ANNUELLES

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Guylaine Tremblay
  • Magalie Lépine-Blondeau
  • Sophie Lorain
  • Ève Landry
  • Hélène Bourgeois-Leclerc

ARTISTE D'ÉMISSIONS JEUNESSE

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Pier-Luc Funk
  • Pascal Morrissette
  • Sarah-Jeanne Labrosse
  • Ève Landry
  • Phil Roy

PERSONNALITÉ MASCULINE

Sébastien St-Jean / Agence QMI
  • Charles Lafortune

PERSONNALITÉ FÉMININE

  • Magalie Lépine-Blondeau