/weekend
Navigation

Un pont entre les générations

Coup d'oeil sur cet article

Le Théâtre d’Aujourd’hui, qui célèbre sa 50e saison, a choisi pour thème la conversation, espérant créer un pont entre les générations. Une belle façon de nouer le passé et l’avenir.

Neuf

Photo courtoisie

Mani Soleymanlou, qui s’est fait connaître avec ses trilogies Un, deux et trois, puis Ils étaient quatre, Cinq à sept et Huit, revient avec Neuf, une création qui sera à l’honneur pour ouvrir la saison. Pour l’occasion, il a choisi de travailler avec des comédiens qui étaient présents lors de la fondation du théâtre. Comme dans ses précédentes créations, le metteur en scène travaillera son concept en complicité avec ses acteurs. Marc Messier, Pierre Lebeau, Henri Chassé, Mireille Métellus et Monique Spazian feront partie de la distribution. « On souhaite repartir à neuf avec cette pièce », annonce Sylvain Bélanger, directeur artistique du Théâtre d’Aujourd’hui.

Dès le 25 septembre 2018

Centre d’achats

Photo courtoisie

On poursuivra avec une pièce qui porte sur le grand besoin de consommation. « L’auteure a fait un laboratoire afin de découvrir ce qui se passe lorsque l’on passe une journée complète dans un centre d’achats », révèle Sylvain Bélanger qui nous apprend que l’étude a démontré un très grand niveau d’épuisement physique chez les participantes. C’est à partir de cette prémisse que la pièce Centre d’achats a été écrite. Sept comédiennes de différentes générations seront sur scène pour se donner la réplique, dont Anne Casabonne et Danielle Proulx.

Dès le 13 novembre 2018

Colonisées

Photo courtoisie

On pourra ensuite voir sur les planches les comédiens Macha Limonchik et Benoit McGinnis porter le verbe de Pauline Julien et Gérald Godin. Dans une mise en scène de René Richard Cyr et un texte signé Annick Lefebvre, la pièce rendra hommage à ces deux artistes tout en posant un questionnement sur le Québec. « On y abordera de grandes questions et de grandes valeurs, comme l’amour dans une société qui change, souligne le directeur artistique. Il y a un mariage intergénérationnel entre le duo d’Annick et de René Richard et celui de Pauline Julien et Gérald Godin. »

Dès le 22 janvier 2019

Ligne de fuite

Photo courtoisie

Six comédiens seront dirigés par Sylvain Bélanger dans Ligne de fuite, où un portrait sur le Québec d’aujourd’hui sera dressé. La jeune auteure Catherine Chabot sera également sur scène, entourée notamment de Benoît Drouin-Germain et Léane Labrèche-Dor. « L’auteure convoque des jeunes de sa génération dans cette pièce », fait remarquer le directeur artistique. Le spectacle nous transportera dans un 5 à 7 où des jeunes festoient durant une partie de la nuit. On apprendra que l’une d’entre elles est enceinte. « Il y a tout notre rapport à l’avenir et à l’espoir qui est remis en question », indique Sylvain Bélanger.

Dès le 12 mars 2019


► En plus des cinq pièces qui prendront l’affiche à la salle principale, cinq autres pièces seront présentées à la salle intime Jean-Claude-Germain.

► Cette année encore, ce sont principalement des textes écrits par des femmes qui seront mis en scène.