/news/politics
Navigation

G7: Rehaussement de la sécurité à Valcartier

La base militaire logera des agents de la GRC lors du G7

Coup d'oeil sur cet article

À trois semaines du G7, les mesures de sécurité ont été rehaussées à la base militaire de Valcartier, un des lieux où logeront les agents de la GRC durant le sommet international.

« De la mi-mai à la mi-juin, il y aura un rehaussement de la posture de sécurité sur la Base de soutien Valcartier (BS Valcartier) », lit-on dans un message de la base militaire intitulé « consignes de sécurité importantes pour la durée du Sommet du G7 ». Ce document a été transmis ces derniers jours aux résidents de Saint-Gabriel-de-Valcartier et de Shannon.

« Il sera impossible d’utiliser la BS Valcartier pour traverser de la ville de Shannon à la ville de Saint-Gabriel-de-Valcartier », informe-t-on. Il faut également s’attendre à « une plus grande présence de policiers militaires et militaires armés sur les points d’entrées de la BS Valcartier ».

Vignettes et pièces d’identité

Aussi, le besoin d’accréditation pour accéder à la base militaire sera renforcé. Il y aura « des vignettes pour les voitures » et « des cartes d’identité sur les personnes en tout temps ».

Des fouilles aléatoires ou automatiques, particulièrement pour les véhicules qui circulent sans vignette, sont à prévoir.

Les militaires s’attendent à ce que ces diverses mesures occasionnent « une heure de plus pour le trafic matinal ». On conseille de prévoir « des routes alternatives pour accéder à la BS Valcartier ». Du 7 au 9 juin, les employés civils de la base « devraient considérer utiliser les programmes de travail de rechange pour réduire le trafic », suggère-t-on.

Le G7 aura lieu à La Malbaie les 8 et 9 juin. Mais l’essentiel des manifestations est attendu à Québec. Le centre des médias sera situé au Centre des congrès de Québec.

Assemblée citoyenne

D’autre part, l’assemblée citoyenne d’information, organisée par les autorités policières chargées de la sécurité lors du G7, aura lieu aujourd’hui à partir de 19 h à l’hôtel Château Laurier Québec, non loin de l’Assemblée nationale. Elle sera précédée d’une conférence de presse au même endroit à 15 h.

« Ces deux évènements visent à fournir la plus récente information entourant les préparatifs du Sommet du G7 de 2018 et les retombées pour la Ville de Québec », lit-on dans un communiqué conjoint du Bureau de gestion des sommets (BGS) d’Affaires mondiales Canada et du Groupe intégré de la sécurité (GIS).

Au cours des derniers jours, cette assemblée citoyenne a été réclamée par des conseils de quartier et par des Sociétés de développement commercial. Ces organismes s’inquiétaient du manque d’informations en lien avec le G7. Le maire Labeaume a dit partager les appréhensions des citoyens et des commerçants du secteur du centre-ville et a appelé le GIS à communiquer davantage autour du G7.

 

Aujourd’hui

  • Conférence de presse : 15 h 
  • Assemblée citoyenne : 19 h (salle de 400 places)
  • Hôtel Château Laurier Québec : 1220, Place George-V Ouest
  • Évènements organisés par le Bureau de gestion des sommets (BGS) d’Affaires mondiales Canada et par le Groupe intégré de la sécurité (GIS).
  • Le GIS est dirigé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Il comprend la Sûreté du Québec (SQ), le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), la Sécurité publique de Saguenay et les Forces armées canadiennes.